Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Affaire liquidation des sociétés d’Etat : les centrales syndicales haussent le ton

JPEG - 112.3 ko

« Affamer le peuple, est-ce la vraie Rupture ? », s’interrogent les partenaires sociaux qui sont montés à nouveau au créneau hier à la bourse du travail de Cotonou. A cet effet, les Secrétaires généraux Dieudonné Lokossou de la Csa-Bénin, Pascal Todjinou de la Cgtb, Noël Chadaré de la Cosi-Bénin, Christophe Houessinon de la Csub et Emmanuel Zounon de l’Unstb sont sortis de leur mutisme et ont dénoncé les dérives observées sous le régime du nouveau départ qu’ils qualifient de « désordre installé et institutionnalisé ».
Dans ce cadre, des centaines de manifestants, banderoles au front munis de pancartes ont fustigé un certain nombre de décisions du gouvernement Talon. Ces mécontents du nouveau départ se réfèrent à la fermeture tous azimuts d’organes de presse, à l’annonce de la « liquidation ordonnée » de l’Onasa, la Sonapra, l’Ons et la Caia, à l’opération de libération de l’espace public, à la « précarité de l’emploi » avec des licenciements massifs dans l’administration publique et la suspension du terminal à conteneurs de la société Socotrac et la suspension de son agrément. Selon ces manifestants, , les décisions prises par le gouvernement du Président Patrice Talon ne répondent aucunement aux aspirations du peuple.

Non à la précarité de l’emploi
Au cours de leur meeting, les confédérations syndicales ainsi que les travailleurs ont formellement désapprouvé la décision du gouvernement de liquider certaines structures étatiques. « Nous ne sommes pas d’accord et nous disons non à la liquidation ordonnée », ont-ils martelé en scandant des slogans hostiles au régime du nouveau départ. A en croire ces travailleurs, la décision de liquidation des structures comme la Sonapra, l’Ons apparaît comme un plan de « vengeance ». « Quand le Président Talon avait eu des problèmes en 2012 avec le chef de l’Etat d’alors et le contrat de l’Aic (Association interprofessionnelle du Coton) a été suspendu, c’est la Sonapra et l’Ons qui ont géré la filière coton. Le Président Talon veut donc les liquider pour se venger », a confié le Secrétaire général du Synatrader, Didier Dosseh.
Aussi, ont-ils évoqué les licenciements massifs et les remises à disposition en cours. Et c’est à juste titre que le Secrétaire général de la Csa-Bénin, Dieudonné Lokossou, a évoqué l’aggravation de la précarité de l’emploi sous le régime du Nouveau départ. « Nous déplorons le fait que depuis huit mois, le gouvernement en place n’ait créé aucun emploi et en lieu et place licencie le peu de travailleurs existant », a fait savoir le Sg Dieudonné Lokossou.
Enumérant les griefs qu’ils nourrissent contre la gouvernance actuelle, Noël Chadaré pense que les réformes ne sont pas inclusives et ne prennent en compte que ceux qui sont dans les bonnes grâces du président. « Mieux, ce sont des réformes orientées vers le privé », fait-il savoir estimant qu’ « on veut affaiblir le public au profit du privé ». Pour finir, les syndicalistes ont insisté sur le fait que des actions musclées vont être menées dans l’avenir pour contrer les dérives du gouvernement.
Dios CHACHA (Coll)

7-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1920

Etroitesse d’une partie de la voie Comè-Lokossa-Dogbo en (...)
23-03-2017, La rédaction
Le Directeur des Infrastructures et des Transports Jacques Ayadji est à nouveau dans le collimateur des populations, (...)  

Cinquantenaire de la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Benin La (...)
22-03-2017, Isac A. YAÏ
La Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin a organisé le Samedi 18 mars 2017, la troisième conférence Interreligieuse (...)  

Enseignement de la langue française : Les enseignants se plaignent (...)
22-03-2017, La rédaction
Le Bénin, à l’instar des autres pays francophones dans le monde, a célébré hier la journée internationale de la (...)  

Audit du reversement dans la fonction publique : Des agents (...)
21-03-2017, La rédaction
Dans le cadre de l’audit annoncé par le Gouvernement et qui vise à faire la lumière sur le reversement massif d’agents (...)