Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Affaire quittances minorées : Onze cadres de la mairie d’Abomey-Calavi présentés au Procureur ce jour

JPEG - 331.5 ko

La police nationale joue convenablement sa partition pour mettre hors d’état de nuire toutes les personnes impliquées dans l’affaire « quittances minorées à la mairie d’Abomey-Calavi ». Saisi par une plainte contre x du maire Georges Bada le 6 novembre dernier, le commissariat central d’Abomey-Calavi a aussitôt ouvert une enquête pour élucider l’affaire relative aux manipulations qui s’opèrent sur les quittances au niveau des guichets de la régie principale de l’hôtel de ville. Sur instruction du Directeur Général de la Police nationale, le Contrôleur général de police Idrissou Moukaïla, au total 11 personnes ont été déjà arrêtées et gardées à vue au commissariat d’Abomey-calavi.

Les mis en causes arrêtés
Ainsi, en dehors de Zomassi Denise, Agbodja Abouta Angèle, Akpahoundjo Igor, Agbahoundé Carine, Fagnissê Arnaud, Mèhinto Hounsa et Gelase Hounguè tombés dans les mailles de la police depuis la semaine dernière, 4 autres agents sont rattrapés par les officiers de police. Les révélations des premiers mis en cause ont permis de mettre la main sur Richard Gnansounou, Marc Avocetien, Marcelline Houessou et Bruno Sovi. Il est reproché à ces derniers, selon la plainte déposée par le maire Georges Bada, la manipulation des fiches servant à faire les formalités d’usage en matière de certification des actes fonciers et domaniaux. Sur certaines quittances, la valeur est minorée puis trafiquée portant préjudice aux caisses de la commune. Les mis en cause seront présentés ce jour au Procureur de la République près le Tribunal de première instance de 2e classe d’Abomey-Calavi.
Faladé Romulus et Loukpéda Serge toujours en cavale
Cependant, en dehors de ces 11 agents de la mairie d’Abomey-Calavi arrêtés, deux autres sont encore recherchés par la police nationale. Il s’agit de Faladé Romulus et Loukpéda Serge en cavale. A travers un communiqué signé du maire Georges Bada, ils sont d’ailleurs invités à reprendre service au plus tard le vendredi prochain au risque d’être considérés comme démissionnaires. Quant au Directeur Général de la Police nationale Idrissou Moukaïla, il a donné des instructions fermes au Commissaire d’Abomey-Calavi Sylvère Lima pour que les deux fugitifs soient appréhendés.
Richard AKOTCHAYE

14-11-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La grande attente des travailleurs
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Elles sont dans l’attente des élections professionnelles. Les centrales et confédérations syndicales rongent leur frein. Depuis 8 ans, plus rien n’a (...) Lire  

Editorial : Alcootest, attention double (...)
19-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Plaidoyer pour la fête des paysans
18-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Ils nous font regretter Mandela (...)
18-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un visionnaire pour foot malade (...)
17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tournant décisif !
16-07-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction
Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Réalisation du Pag volet éducation : Marie Odile Attanasso (...)
19-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les retombées de la visite officielle de la ministre de l’enseignement supérieur, Marie Odile Attanasso au Maroc, du (...)  

Entretien avec Raïmi Paraïso Paka, président de l’Ong Alto (...)
19-07-2018, Karim O. ANONRIN
L’Organisation non gouvernementale panafricaine Action pour la lutte contre la traite des enfants de l’Afrique de (...)  

Pour commerce illégal des produits de faune : 6 trafiquants (...)
18-07-2018, La rédaction
Ils sont privés de liberté depuis le 14 juin 2018 et devront poursuivre leur séjour derrière les barreaux pour encore (...)  

Transfèrement au Bénin : Kikissagbé Godonou Bernard remis aux (...)
17-07-2018, Isac A. YAÏ
C’est désormais chose faite. Le prévenu Kikissagbé Godonou Bernard alias Kgb est désormais remis aux autorités (...)