Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Alerte rouge dans le septentrion : Le bilan s’alourdit à Banikoara et Kouandé

JPEG - 164 ko

Situation critique à Kouandé et Banikoara. Depuis le week-end dernier, les populations de ces deux communes se battent désespérément contre la furie des eaux du fleuve Niger. En 24 heures, le bilan s’est alourdi et les risques de noyade augmentent. En effet, les ponts reliant les arrondissements de ces deux communes n’ont pu résister à la pression de l’eau. Ces digues en attente d’être reconstruites ou renforcées depuis quelques années ont fini par lâcher les populations. Certains usagers ont échappé à la mort puisque sauvés de justesse. A cette allure, le pire est à craindre. Alors que la rentrée scolaire est à moins de deux semaines, enseignants et élèves se font d’ores et déjà du souci.Les populations ne savent plus à quel saint se vouer. A tout ceci, il faudra ajouter que l’on enregistre, par centaines des sans-logis à la recherche de la pitance. Les ouvrages d’assainissement et les bétails ne résistent pas non plus à l’eau. Les champs sont immergés. Les signaux du Système d’alerte précoce étant depuis début septembre au rouge, il ne reste qu’à espérer les actions concrètes de la part du Gouvernement. Les cumuls de la pluviométrie sont devenus exceptionnels et le niveau de l’eau ces derniers jours devient préoccupant. Il devient alors urgent pour le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia de mettre les bouchées doubles pour aller au secours des populations.

20-09-2016, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)