Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Alternance à la Cgtb : Le Sg Moudachirou Bachabi dévoile sa ligne syndicale

Quel visage pourrait s’offrir la Confédération Générale de Travailleurs du Bénin (Cgtb) après le départ de Pascal Todjinou ? Le nouveau Secrétaire Général de la Cgtb, Moudachirou Bachabi promet un changement dans la forme sans altérer la ligne politique de la confédération. « La ligne politique sera maintenue. Nous n’allons peut-être pas aller avec la même méthode. Dans la forme, ça peut changer », a-t-il déclaré au cours de son intervention le jeudi dernier sur télévision Canal3. Le successeur de Pascal Todjinou a tenu à préciser qu’il ne s’agit pas de s’opposer aux actions du Gouvernement mais plutôt de réagir à tout moment contre la mauvaise gouvernance. « La Cgtb s’est toujours opposée à la mauvaise gouvernance. Lorsque les libertés sont menacées, nous serons toujours présents. Dans le même temps quand le Gouvernement fait bien, on le dira », a-t-il indiqué. Pour l’instant, le nouveau secrétaire général de la Cgtb n’approuve pas la gouvernance sociale du Chef de l’Etat, Patrice Talon. Il dénonce l’absence de « vrai dialogue » et le fait de ne pas souvent associer les travailleurs. Le Gouvernement, dit-il, n’est pas à l’écoute des travailleurs malgré sa bonne volonté affichée. Moudachirou Bachabi s’inscrit alors dans une continuité des actions de Pascal Todjinou et Dieudonné Lokossou, ces dernières semaines pour maintenir la veille syndicale. Toutefois, le successeur de Pascal Todjinou a ses priorités auxquelles il tient le plus. Il s’agit entre autres de mobiliser les énergies pour l’unité d’action syndicale, l’extension de la protection sociale à travers des plaidoyers.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

20-01-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)