Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Après les catastrophes de Malanville et de Karimama : L’Union africaine fait don d’environ 60 millions aux sinistrés

100.000 dollars, soit environ 60 millions de francs Cfa. Tel est le don fait par l’Union africaine au gouvernement béninois après les catastrophes survenues il y a trois mois et qui ont vu les Communes de Malanville et de Karimama sous les eaux.

JPEG - 62.8 ko

« Je présente au nom du gouvernement du Bénin et au nom des populations sinistrées toute notre gratitude à l’Union africaine et à sa présidente. Le Bénin est fier de recevoir ce don. C’est d’ailleurs la première institution qui a écouté notre cri de détresse ». Ainsi s’est exprimé hier, Sacca Lafia, ministre de l’intérieur et de la sécurité publique lors de la cérémonie de remise de chèque aux sinistrés des catastrophes de Malanville et de Karimama. D’un montant de 100.000 dollars soit environ 60 millions de francs Cfa, ce don de l’Union africaine fait suite aux récentes inondations dans ces deux communes. Pour le ministre de l’intérieur, ce don vient compléter les efforts déjà consentis par le gouvernement du Bénin afin de soulager les peines des populations sinistrées. « Nous allons faire bénéficier ce don aux vraies victimes », a-t-il conclu. Selon Claude Nyanmougabo, Ambassadeur permanent à l’Union africaine et chef de délégation, ce fut un plaisir de faire le déplacement de ces deux communes touchées par ces catastrophes afin d’échanger avec les populations. « Notre objectif, c’est d’appuyer les efforts du gouvernement du Bénin afin d’encourager ce qui a été fait », a-t-il ajouté.
Dios CHACHA (Coll)

20-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)