Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Atelier d’information : Les banquiers sensibilisés sur le financement de la filière Cajou

JPEG - 77.4 ko

« Un financement réussi dans la filière Cajou, c’est un financement réussi dans le développement de l’économie locale ». C’est fort de cette vision que BéninCajù en partenariat avec l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (Apbef) organise depuis hier un atelier sur le financement de l’industrie Cajou. Ayant pour thème « Financement de l’industrie Cajou au Bénin : gestion des risques pour un investissement réussi », cet atelier réunit à Azalaï hôtel à Cotonou des acteurs de la filière Cajou et les professionnels de la banque. Pour James Obarawski, chef de mission de BéninCajù, cet atelier permettra de mieux comprendre les différents maillons de la chaîne de transformation du Cajou et de cerner les points critiques pour un partenariat gagnant-gagnant entre les professionnels des banques et les acteurs de la filière Cajou. « Le secteur financier est ainsi interpellé car, de nos jours, les crédits bancaires directs à l’agriculture ne dépassent guère 2% de nos encours de crédits globaux à l’économie. S’il en est ainsi, c’est à cause de la méconnaissance par notre secteur d’activité de la cartographie des risques auxquels est exposée l’agriculture », a fait savoir Cosme Ahouansou, Directeur exécutif de l’Apbef. Ainsi, pour les financiers, cet atelier leur permettra de réduire les asymétries d’informations sur le secteur Cajou pour une juste appréciation des risques. « Ainsi, face à une demande de financement émanant de la filière du Cajou, une banque peut prendre en toute connaissance de cause, la décision d’octroi de crédit », a ajouté Nicodème Ahouansou, représentant une banque à cet atelier.

8-11-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ
Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2760

Sécurité sanitaire des eaux conditionnées : ‘’Pure water’’, l’envers (...)
15-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
produits et mis en consommation par des unités, dans des conditions parfois peu hygiéniques. Pendant que des études (...)  

Conseil des ministres : le Gle Jean-Baptiste Aho nommé chef d’état (...)
15-11-2018, La rédaction
Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho. Tel est le nom du tout nouveau chef d’Etat-major général des forces armées (...)  

Innovation de la commission nationale d’assistance aux réfugiés : (...)
15-11-2018, La rédaction
La commission nationale d’assistance aux réfugiés a renforcé la capacité des refugiés vivant au Bénin sur les violences (...)  

Compétition d’innovation numérique : Serge Auguste Zaongo, lauréat (...)
14-11-2018, Isac A. YAÏ
Le Lauréat de la 3ème édition de Rfi Challenge App Afrique est désormais connu. Il a pour nom Serge Auguste Zaongo et (...)