Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Atelier de dissémination du Pag : De bonnes perspectives pour l’enseignement supérieur

JPEG - 380.3 ko

Concrétiser la nouvelle orientation du Gouvernement de la rupture en vue d’un ’’Bénin révélé’’ et de redorer le blason de l’Enseignement supérieur au Bénin pour l’émergence de cadres qualifiés, compétents pouvant relever les défis de développement. Tels sont les objectifs du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique à travers l’atelier de dissémination du Programme d’action du Gouvernement et la validation des outils de gestion 2017 organisé le mercredi dernier à l’Eneam. Il s’agit pour le ministre Marie-Odile Attanasso, de partager, avec les gestionnaires de crédits, les financiers et points focaux, les composantes du sous-secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique contenues dans le Pag, et de valider le projet de plan de travail annuel du Mesrs pour l’année 2017. D’après l’autorité ministérielle, le Gouvernement entend donner du crédit à l’enseignement supérieur. Et pour ce faire, Il a prévu un projet phare, deux réformes phares et deux projets propriétaires. "Vous devez vous approprier le contenu du projet phare qu’est la création de la Cité internationale de l’innovation et du savoir (Ciis). Tout comme la Silicon Valley en Californie, la Ciis sera un pôle d’attraction d’industries de pointe, des start-up, qui fonctionneront à base de nouvelles technologies », a-t-elle dit. Des réformes phares ont été évoquées. Il s’agit la restructuration du Conseil national de l’éducation qui concerne tout le système éducatif et les grandes orientations de la restructuration de la carte universitaire. Il y a également des projets prioritaires tels que l’Agence béninoise pour la recherche et l’innovation (Abri) et l’Agence pour la qualité et l’évaluation (Aqe)", a-t-elle déclaré tout en précisant que ces réformes viennent assainir le sous-secteur de l’enseignement
supérieur. Aussi, la ministre Marie-Odile Attanasso est-elle revenue sur la suppression de Brevet de technicien supérieur (Bts) et de la co-signature de la Licence et du Master.

17-01-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Les nouveaux chantiers de la Cour
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’effet de contagion est manifeste. Comme Patrice Talon à la tête de l’Etat, Joseph Djogbénou place sa présidence à la Cour constitutionnelle sous le (...) Lire  

Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les merveilles du coton
11-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Lutte contre l’insécurité dans l’arrondissement d’Akassato : Trois (...)
18-06-2018, Isac A. YAÏ
La Police Républicaine ne manque aucune occasion pour déjouer les plans des hors-la-loi. C’est le cas dans la nuit du (...)  

Les ‘’revenants’’ sèment la terreur à Cocotomey : Un Egoungoun (...)
14-06-2018, La rédaction
Un incident ou une dérive de plus ! Un jeune homme est passé de vie à trépas dans la nuit d’hier après avoir été (...)  

Pour trafic de produits de faune : 6 présumés trafiquants arrêtés (...)
14-06-2018, La rédaction
Le gouvernement, avec sa nouvelle stratégie de quadrillage du terrain, est décidé à mettre hors d’état de nuire les (...)  

Sécurité et service de soin en Afrique : La Cimsa 2018 prévue pour (...)
14-06-2018, Isac A. YAÏ, La rédaction
« L’apport du numérique dans l’amélioration de la performance des systèmes de santé en Afrique : quels enjeux pour la (...)