Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Atelier de réflexion : Pour le développement de la filière cajou

JPEG - 80.8 ko

Partager avec les acteurs locaux les éléments de l’évolution de la filière cajou et ses acquis au cours des cinq dernières années. Tel est l’objectif de la rencontre initiée par l’Agence de promotion des investissements et d’exportations (Apiex). Ainsi, du 6 au 7 décembre 2016, les participants à cet atelier vont réfléchir sur les maillons de la filière, identifier les obstacles et définir les actions à mener pour son développement. « L’anacarde s’affirme aujourd’hui comme l’une des opportunités pour l’amélioration des revenus et la création d’emplois. Le gouvernement béninois en a fait une priorité et a l’ambition de relever le niveau et les capacités de production ainsi que les capacités locales de transformation des noix pour tirer profit des valeurs ajoutées », a expliqué Is-Deen Bourahima, Directeur général de l’Apiex. Pour Aténi Achadé, président de l’Interprofession de la filière anacarde (Ifa), le souhait des acteurs, c’est l’accompagnement du gouvernement dans la production, la commercialisation et la transformation afin de booster la filière. « Le développement de la filière est une priorité pour le gouvernement, car l’anacarde est le deuxième produit d’exportation après le coton », a précisé Créscentia Tossou Yaro, représentant le ministre d’Etat chargé du plan et du développement à cet atelier. A l’en croire, le cajou béninois est bien apprécié sur le marché international. Il représente 24% des exportations agricoles et 8% des exportations nationales. Les acteurs et le gouvernement doivent donc travailler en symbiose pour l’essor de la filière cajou au Bénin.

7-12-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Les nouveaux chantiers de la Cour
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’effet de contagion est manifeste. Comme Patrice Talon à la tête de l’Etat, Joseph Djogbénou place sa présidence à la Cour constitutionnelle sous le (...) Lire  

Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les merveilles du coton
11-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Lutte contre l’insécurité dans l’arrondissement d’Akassato : Trois (...)
18-06-2018, Isac A. YAÏ
La Police Républicaine ne manque aucune occasion pour déjouer les plans des hors-la-loi. C’est le cas dans la nuit du (...)  

Les ‘’revenants’’ sèment la terreur à Cocotomey : Un Egoungoun (...)
14-06-2018, La rédaction
Un incident ou une dérive de plus ! Un jeune homme est passé de vie à trépas dans la nuit d’hier après avoir été (...)  

Pour trafic de produits de faune : 6 présumés trafiquants arrêtés (...)
14-06-2018, La rédaction
Le gouvernement, avec sa nouvelle stratégie de quadrillage du terrain, est décidé à mettre hors d’état de nuire les (...)  

Sécurité et service de soin en Afrique : La Cimsa 2018 prévue pour (...)
14-06-2018, Isac A. YAÏ, La rédaction
« L’apport du numérique dans l’amélioration de la performance des systèmes de santé en Afrique : quels enjeux pour la (...)