Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Atelier de réflexion : Pour le développement de la filière cajou

JPEG - 80.8 ko

Partager avec les acteurs locaux les éléments de l’évolution de la filière cajou et ses acquis au cours des cinq dernières années. Tel est l’objectif de la rencontre initiée par l’Agence de promotion des investissements et d’exportations (Apiex). Ainsi, du 6 au 7 décembre 2016, les participants à cet atelier vont réfléchir sur les maillons de la filière, identifier les obstacles et définir les actions à mener pour son développement. « L’anacarde s’affirme aujourd’hui comme l’une des opportunités pour l’amélioration des revenus et la création d’emplois. Le gouvernement béninois en a fait une priorité et a l’ambition de relever le niveau et les capacités de production ainsi que les capacités locales de transformation des noix pour tirer profit des valeurs ajoutées », a expliqué Is-Deen Bourahima, Directeur général de l’Apiex. Pour Aténi Achadé, président de l’Interprofession de la filière anacarde (Ifa), le souhait des acteurs, c’est l’accompagnement du gouvernement dans la production, la commercialisation et la transformation afin de booster la filière. « Le développement de la filière est une priorité pour le gouvernement, car l’anacarde est le deuxième produit d’exportation après le coton », a précisé Créscentia Tossou Yaro, représentant le ministre d’Etat chargé du plan et du développement à cet atelier. A l’en croire, le cajou béninois est bien apprécié sur le marché international. Il représente 24% des exportations agricoles et 8% des exportations nationales. Les acteurs et le gouvernement doivent donc travailler en symbiose pour l’essor de la filière cajou au Bénin.

7-12-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Juridisme anti développement !
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Inquiétant ! Lancés à pleine vitesse, de précieux dispositifs pour tirer le développement du Bénin vers le haut sont foudroyés par d’expéditifs éclairs (...) Lire  

En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Débat sur l’avenir des taxis motos : Les invités partagés entre la (...)
24-04-2017, La rédaction
Sur l’émission Eclairage hier à la radio nationale, l’avenir des zémidjans était en débat. Barthelemy Yètin, secrétaire (...)  

La douane se prononce sur l’affaire cocaïne et le dossier (...)
21-04-2017, La rédaction
Je voudrais faire remarquer que depuis que cette affaire de cocaïne a été politisée, c’est une souffrance morale pour (...)  

Après la réussite de la campagne 2016-2017 : L’Aic mise sur la (...)
21-04-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle du coton (Aic) a initié un atelier sur ‘’bilan et planification des activités de la (...)  

Métier de gardiennage au Bénin : Risquer sa vie contre une modique (...)
21-04-2017, La rédaction
Le chômage pousse de nombreux jeunes au Bénin à se trouver d’emplois précaires, dont celui d’agent de sécurité. De jour (...)