Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Atelier de sensibilisation des banques locales : Pour le financement de la transformation du Cajou béninois

JPEG - 53.5 ko

Amener les banques locales à financer la transformation du Cajou au Bénin. Tel est l’objectif de l’atelier qui a eu lieu hier à l’hôtel du Lac à Cotonou. Initié par BéninCajù, cet atelier a réuni un parterre de représentants de banques. « L’objectif est de permettre aux banques et autres institutions financières locales de mieux connaitre la filière anacarde et d’accompagner les transformateurs tout en maîtrisant les risques spécifiques à l’activité », a expliqué James Obarowski, chef de mission de BéninCajù. A l’en croire, l’accès au financement est l’un des plus grands défis de la filière pour répondre aux besoins spécifiques de la transformation. Pour permettre aux banquiers de mieux connaître et de comprendre les besoins des transformateurs, il est revenu à Valentin Atchaoué de présenter aux participants les différentes phases de la transformation des noix de cajou, la chaîne d’approvisionnement de Cajou au Bénin et les zones de production. Pour les banquiers, leurs inquiétudes demeurent l’inorganisation et l’exportation massive des noix de Cajou. A en croire Lazare Sèhouéto, ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, l’Etat prendra ses responsabilités afin que l’ordre règne dans cette filière. « L’organisation permettra à l’Etat de savoir à quel niveau intervenir dans cette filière. On est donc en train de réfléchir pour savoir les mesures à prendre », a-t-il ajouté. Pour le ministre de l’industrie, le désordre est terminé car, la loi de finances de 2017 réglera beaucoup de problèmes dans ce secteur. Et désormais, les textes seront appliqués afin d’encourager la transformation sur place des noix de Cajou au Bénin.

24-11-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Juridisme anti développement !
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Inquiétant ! Lancés à pleine vitesse, de précieux dispositifs pour tirer le développement du Bénin vers le haut sont foudroyés par d’expéditifs éclairs (...) Lire  

En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Débat sur l’avenir des taxis motos : Les invités partagés entre la (...)
24-04-2017, La rédaction
Sur l’émission Eclairage hier à la radio nationale, l’avenir des zémidjans était en débat. Barthelemy Yètin, secrétaire (...)  

La douane se prononce sur l’affaire cocaïne et le dossier (...)
21-04-2017, La rédaction
Je voudrais faire remarquer que depuis que cette affaire de cocaïne a été politisée, c’est une souffrance morale pour (...)  

Après la réussite de la campagne 2016-2017 : L’Aic mise sur la (...)
21-04-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle du coton (Aic) a initié un atelier sur ‘’bilan et planification des activités de la (...)  

Métier de gardiennage au Bénin : Risquer sa vie contre une modique (...)
21-04-2017, La rédaction
Le chômage pousse de nombreux jeunes au Bénin à se trouver d’emplois précaires, dont celui d’agent de sécurité. De jour (...)