Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


BEPC 2018 : Erreur de numéro de table à Camara Laye

JPEG - 227.2 ko

« Monsieur l’agent, un autre candidat s’est assis à ma place. Veuillez m’aider à régler ce problème », confie un candidat tout anxieux à l’un des gendarmes présents sur les lieux. Après investigations, l’agent se rend compte qu’il y a eu une erreur d’écriture de numéro sur la carte scolaire de l’un des candidats. L’intrus a finalement retrouvé son vrai numéro de table dans une autre salle.
Il est 7 heures au Complexe scolaire Camara Laye. La devanture de cette école grouille de monde. Les parents ayant accompagné des candidats se rassurent de leur bonne orientation. « C’est mon cousin et moi qui avons amené notre petite sœur. J’ai personnellement veillé à ce qu’elle retrouve sa salle de composition », a laissé entendre dame Ifèdoun. Le gardien quant à lui, à la porte, veille au grain. Il ne laisse entrer que les candidats, les éléments des forces de l’ordre commis pour la circonstance et l’équipe administrative. Dans l’enceinte de l’établissement, des candidats cherchent leurs salles en faisant des allers et retours. Dans le même temps, certains candidats venus un peu plus tôt, sont déjà assis à leurs places.
Une candidate affolée descend les marches de l’un des escaliers du centre à toute vitesse. Et pour cause, elle a oublié sa carte d’identité scolaire à la maison. Mais, tout est rentré dans l’ordre quelques minutes après car, son père, informé, la lui a apportée. Par ailleurs, un autre candidat convalescent, accompagné par sa mère, vient solliciter les services de l’infirmière du centre. L’infirmière n’a pas pu faire les injections prescrites au jeune homme, faute de carnet de santé. L’agent de santé, pour des mesures sécuritaires, suggère de donner des comprimés antipaludéens à défaut du carnet.
Pendant ce temps, le chef-centre, Bouraïma Lekoyo, s’attelle à donner les consignes adéquates aux surveillants pour le bon déroulement de l’examen. « Cette année, nous sommes venus un peu plus tôt pour mettre en œuvre les dispositions particulières relatives au Bepc 2018. En effet, avant, le lancement des épreuves se faisait à 08h30, mais cette année il est prévu pour 08h00 ». Au total, sont inscrits dans ce centre de composition 538 candidats dont 279 garçons et 259 filles. Sont venus composer au total 529 candidats, soit 276 garçons et 253 filles. Le centre d’examen Camara Laye n’a connu que 9 absents soit 3 garçons et 6 filles. « Nous avons peur. Mais nous espérons vivement la réussite », ont déclaré les candidates Loko Carine et Folly Régine. Les disciplines prévues ce lundi sont la communication écrite et la lecture dans la matinée et l’Histoire-Géographie dans la soirée.
Sinatou ASSOGBA (Stag)

10-07-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour ou contre les réformes ? Ce sujet qui semble apparemment vidé reviendra en force lors des débats entrant dans le cadre des législatives du (...) Lire  

En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | ... | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | 330 | ... | 2850

Formations et recherches universitaires : Laaed souffle sa (...)
23-01-2019, Isac A. YAÏ
Le Laboratoire d’Anthropologie appliquée et d’éducation au développement durable (Laaed) a célébré le samedi dernier au (...)  

Lutte contre la criminalité faunique en 2018 : Saisie d’environ 300 (...)
23-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
La lutte contre la criminalité faunique en 2018 n’a pas été vaine. Le gouvernement, les forces de sécurité publique et (...)  

Escroquerie via internet : Deux faussaires tombent dans les (...)
18-01-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Avec l’évolution des Tic, les délinquants font davantage preuve d’ingéniosité. C’est le cas de deux escrocs, l’un étudiant (...)  

Innovation et recherche scientifique : Marie Odile Attanasso (...)
18-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Marie Odile Attanasso a inauguré hier, les feux tricolores ‘’made in Bénin’’, installés au carrefour du 10e (...)