Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho

JPEG - 259.1 ko

Il est 17 heures. Nous sommes au Ceg Houéyiho. La sirène retentit. Les candidats ont vu la première journée de l’examen du Bepc passer. C’est l’heure du bilan à mi-parcours. « Je trouve que les épreuves de la matinée sont abordables. Mais, j’ai été un peu surpris quand j’ai lu l’épreuve d’Histoire-Géographie. On ne nous a évalués que sur les chapitres 3 et 4. J’avoue que je n’ai pas bien appris ces chapitres, mais je me suis quand même débrouillée », laisse entendre Lucrècia Agassounon, candidate. Comme cette dernière, plusieurs candidats, visiblement choqués, passent en revue de l’épreuve d’Histoire-Géographie. Certains échangent sur les probables réponses aux questions. Par contre, Xavier Sedegnon, candidat, rassure qu’il a su éviter les questions-pièges. « J’ai pu tirer mon épingle du jeu », a-t-il dit.
Dans l’enceinte du collège, quelques heures plus tôt, l’Administration était au complet, c’est- à-dire le chef-centre André Sagbo et ses collaborateurs. Les surveillants étaient tous en salle. Pendant ce temps, le Chef-centre s’est rendu dans toutes les salles dans le but de s’assurer que tout va bien. « Il n’y a pas eu de défaillances. Des cas d’absence sont notés du côté des surveillants. J’ai immédiatement procédé à leur remplacement ». Au total, 933 candidats ont composé dans ce centre, soit 398 garçons et 535 filles répartis dans 31 salles. Aussi, il est à noter 22 cas d’absence, soit 13 garçons et 9 filles. Pour cette première journée de composition, les candidats ont été soumis aux épreuves de communication écrite, de lecture et d’histoire-géographie. « Pas d’incident majeur, tout se passe bien », ajoute le chef du centre.
Eric TOGNONFODO & Cédric AHICHEMEY (Stag)

10-07-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)