Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


BEPC /session de juin 2016 : 200.010 candidats composent sur toute l’étendue du territoire

JPEG - 227.2 ko

L’examen du Brevet d’étude du premier cycle (Bepc) 2016 démarre ce jour lundi 13 juin sur toute l’étendue du territoire national. Cette année, ils sont au total deux cent mille dix (200.010) candidats à plancher pour l’obtention de ce diplôme qui marque la fin du premier cycle de l’enseignement secondaire général, soit une augmentation de 12,49% par rapport à l’année dernière, selon le Directeur des examens et concours, Cakpo Mahougnon. Ils composent dans deux cent soixante-sept centres dont quinze nouveaux répartis sur tout le territoire national. Selon Cakpo Mahougnon, toutes les dispositions sont prises pour que le déroulement de cette session du Bepc ne souffre d’aucune insuffisance. Les épreuves mis sous scellés ont déjà été envoyées à leurs destinations respectives et les centres de composition ont déjà été aménagés pour accueillir les candidats dans de très bonnes conditions. À Cotonou, les responsables des établissements devant abriter les compositions ne disent pas le contraire. « Pour le Bepc, nous avons 840 candidats, répartis dans 26 salles. Les salles sont prêtes. Les plis, les enveloppes et les feuilles de composition, tout est prêt », déclare Akobodé Kiki, Censeur du Ceg Zogbo. C’est pareil au Ceg Le Nokoué dont le directeur, Louis Dochamou affirme voir reçu le matériel lourd depuis quelques jours déjà. « Et en fonction de ça, on a fait les préparatifs nécessaires. Le comptage des feuilles de composition, la répartition dans les salles, tout a été fait », ajoute-t-il. Du côté des candidats, l’on se sent également prêts pour affronter les épreuves. Ainsi, ils sont invités à regagner les centres d’examens ce jour très tôt pour repérer leurs salles de composition respectives. Notons que le lancement officiel des épreuves se fera au Collège d’enseignement général de Gbégamey à Cotonou par le Ministre en charge de l’enseignement secondaire.
Eustache F. AMOULE (Coll.)

13-06-2016, Eustache f. AMOULE


CHRONIQUES

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
« Qui va loin ménage sa monture ». S’inspirant de cette sagesse populaire, elle engage les grandes manœuvres. Dans la perspective des scrutins à (...) Lire  

En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)