Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


BEPC /session de juin 2016 : 200.010 candidats composent sur toute l’étendue du territoire

JPEG - 227.2 ko

L’examen du Brevet d’étude du premier cycle (Bepc) 2016 démarre ce jour lundi 13 juin sur toute l’étendue du territoire national. Cette année, ils sont au total deux cent mille dix (200.010) candidats à plancher pour l’obtention de ce diplôme qui marque la fin du premier cycle de l’enseignement secondaire général, soit une augmentation de 12,49% par rapport à l’année dernière, selon le Directeur des examens et concours, Cakpo Mahougnon. Ils composent dans deux cent soixante-sept centres dont quinze nouveaux répartis sur tout le territoire national. Selon Cakpo Mahougnon, toutes les dispositions sont prises pour que le déroulement de cette session du Bepc ne souffre d’aucune insuffisance. Les épreuves mis sous scellés ont déjà été envoyées à leurs destinations respectives et les centres de composition ont déjà été aménagés pour accueillir les candidats dans de très bonnes conditions. À Cotonou, les responsables des établissements devant abriter les compositions ne disent pas le contraire. « Pour le Bepc, nous avons 840 candidats, répartis dans 26 salles. Les salles sont prêtes. Les plis, les enveloppes et les feuilles de composition, tout est prêt », déclare Akobodé Kiki, Censeur du Ceg Zogbo. C’est pareil au Ceg Le Nokoué dont le directeur, Louis Dochamou affirme voir reçu le matériel lourd depuis quelques jours déjà. « Et en fonction de ça, on a fait les préparatifs nécessaires. Le comptage des feuilles de composition, la répartition dans les salles, tout a été fait », ajoute-t-il. Du côté des candidats, l’on se sent également prêts pour affronter les épreuves. Ainsi, ils sont invités à regagner les centres d’examens ce jour très tôt pour repérer leurs salles de composition respectives. Notons que le lancement officiel des épreuves se fera au Collège d’enseignement général de Gbégamey à Cotonou par le Ministre en charge de l’enseignement secondaire.
Eustache F. AMOULE (Coll.)

13-06-2016, Eustache f. AMOULE


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les (...)
23-11-2017, Ambroise ZINSOU
Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel (...)  

Eau et assainissement : 87% des Béninois pratiquent la défécation à (...)
23-11-2017, La rédaction
Une frange des Béninois n’a pas accès à des toilettes améliorées ou modernes. Selon le Ministère de la santé publique, (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon (...)
21-11-2017, La rédaction
Laurent Metongnon, l’ex-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a reçu (...)  

Payement des redevances de gestion et d’utilisation des fréquences (...)
21-11-2017, La rédaction
Par décision n°2017-263, du 17 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (...)