Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Blocage du démarrage de la campagne cotonnière : Le Dg Sonapra, Jacob Ishola met les égreneurs en difficulté

JPEG - 82.5 ko

Encore des entrechoquements dans les négociations entre la Sonapra et le collectif des égreneurs pour l’égrenage à façon au titre de la campagne cotonnière 2015-2016. En effet, dans une correspondance en date du 25 novembre 2015 au Dg de la Sonapra Jacob Ichola, les égreneurs condamnent le fait que celui-ci ait voulu changer le contrat d’égrenage après les négociations avec les égreneurs. (Cf. Pièces jointes).
D’après les égreneurs, le contrat qui a toujours été signé stipule qu’ils puissent être payés à hauteur de 40% avant le démarrage. Et après avoir reçu les 40%, les égreneurs doivent, à leur tour, fournir à la Sonapra, une caution bancaire équivalente aux 40%. D’ailleurs, selon les égreneurs, c’est cette pratique qui a caractérisé les précédentes campagnes cotonnières.
Malheureusement, les égreneurs découvrent cette année avec la gestion du nouveau Dg Sonapra, qu’il a introduit une autre clause dans le contrat, sans leur consentement. Ainsi, selon Jacob Ichola, avant de se faire payer les 40%, les égreneurs doivent requérir son avis favorable. Ce qui est pour le collectif des égreneurs, inadmissible. C’est dire qu’en ce qui concerne le partenariat entre la Sonapra et les égreneurs, il y a de l’eau dans le gaz. L’autre chose est que les égreneurs redoutent le manque de ressources financières nécessaires pour couvrir les frais de leurs travaux pour le démarrage de la campagne en cours. L’un mis dans l’autre, il va sans dire que l’égrenage à façon au titre de la campagne cotonnière 2015-2016 a du plomb dans l’aile.

27-11-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)