Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Braquage sanglant à Cadjêhoun : Encore plusieurs millions emportés dans un supermarché

JPEG - 264.3 ko

Les malfrats continuent de faire leur loi en plein cœur de la ville de Cotonou. Hier soir encore, ils ont attaqué un supermarché à Cadjêhoun et tiré en l’air dans leur fuite pour semer la panique dans le rang des usagers de la route. C’était le sauve-qui-peut. Les hommes sans foi ni loi ont d’abord tenu en respect le caissier et les clients de ce supermarché, les ont dépouillés avant de se volatiliser dans la nature avec plusieurs millions de Francs Cfa. Selon les recoupements, certains parmi eux ont porté des cagoules pour opérer à l’intérieur du centre commercial. A l’aide de pistolets automatiques modernes et d’Akm, ces divorcés sociaux ont semé la panique au sein du personnel dudit supermarché pendant plus d’une trentaine de minutes. Ils ont criblé de balles des usagers de la route qui constituaient pour eux un obstacle. C’est quarante-cinq minutes environ après le braquage que des gendarmes se sont portés sur les lieux pour le constat d’usage. Cette série de braquages en plein cœur de la ville de Cotonou relance, une fois encore, la question de l’efficacité des dispositifs sécuritaires pour mettre hors d’état de nuire les malfrats qui opèrent sans aucune résistance dans les villes à statut particulier du Bénin.

Deux gendarmes mis aux arrêts pour avoir fui devant des braqueurs
Les deux gendarmes en faction lors du braquage dans un supermarché le vendredi dernier sont mis aux arrêts de rigueur. Ils sont arrêtés par leur hiérarchie pour avoir pris la clé des champs face aux attaques des gangsters. Ces deux gendarmes qui ont fui ou du moins ont fait un repli tactique au moment où les malfrats opéraient ne sont donc plus libres de leurs mouvements.

17-08-2016, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)