Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Campagne de don de sang : ‘’L’Evènement Précis’’ et les Forces armées font œuvre utile Patrice SOKEGBE

JPEG - 161.4 ko

Donner de son sang pour préserver la vie. Tel est l’objectif du quotidien l’Evènement précis qui, dans le cadre de son 10ème anniversaire et le 100ème numéro de la rubrique ‘’Sous l’arbre à Palabre’’, a initié une campagne nationale de don de sang en collaboration avec la radio Capp Fm. La cérémonie de lancement de ladite campagne s’est déroulée hier au Premier bataillon d’intervention motorisée au Camp Guézo de Cotonou. A cette séance, plus d’une centaine d’éléments des Forces armées béninoises et de journalistes ont donné leur sang. Pour le Chef d’édition du quotidien l’Evènement Précis, Donatien Gbaguidi, cette opération fait suite à une investigation journalistique qui a révélé qu’il y a une pénurie alarmante de sang, ce qui provoque une série de décès des patients dans les hôpitaux. La présente campagne est donc une initiative pouvant permettre à la majorité des Béninois de donner leur sang. « Donner son sang est une marque de soutien à l’Evènement Précis, c’est connaître son état de santé et sauver des vies », a déclaré la journaliste à l’Autre quotidien, Eléonore Djegui. Pour sa part, le Directeur général du quotidien l’Evènement Précis, Gérard Agognon a salué l’esprit de générosité des Forces armées béninoises. « Pour préserver les femmes enceintes et les enfants contre les maladies, il faut mener une action commune. L’armée doit défendre les populations contre la maladie en donnant du sang et les journalistes, pour informer sur l’importance du don de sang, doivent donner l’exemple », a-t-il ajouté. Après Cotonou et Abomey-Calavi, d’autres villes comme Bohicon, Parakou, Kandi, Djougou et Natitingou vont également abriter cette campagne de don de sang dans le mois de septembre.

10-08-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1920

Etroitesse d’une partie de la voie Comè-Lokossa-Dogbo en (...)
23-03-2017, La rédaction
Le Directeur des Infrastructures et des Transports Jacques Ayadji est à nouveau dans le collimateur des populations, (...)  

Cinquantenaire de la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Benin La (...)
22-03-2017, Isac A. YAÏ
La Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin a organisé le Samedi 18 mars 2017, la troisième conférence Interreligieuse (...)  

Enseignement de la langue française : Les enseignants se plaignent (...)
22-03-2017, La rédaction
Le Bénin, à l’instar des autres pays francophones dans le monde, a célébré hier la journée internationale de la (...)  

Audit du reversement dans la fonction publique : Des agents (...)
21-03-2017, La rédaction
Dans le cadre de l’audit annoncé par le Gouvernement et qui vise à faire la lumière sur le reversement massif d’agents (...)