Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Célébration de la Journée de l’arbre : Léhady Soglo réaffirme sa vision de faire de Cotonou un poumon vert

JPEG - 74.3 ko

A l’instar des autres communes, la ville de Cotonou n’est pas restée en marge de la célébration de la journée nationale de l’arbre. C’est le centre de santé d’Agla sis dans le 13ème arrondissement que le Maire de Cotonou Léhady Vinagnon Soglo a choisi pour sacrifier à cette tradition. C’était hier 1er juin 2016.
« Nous sommes ici à Agla dans un centre de santé qui a manifestement besoin de couvert végétal pour permettre à ses patients de se reposer, se prélasser et se protéger du soleil ». Ainsi s’exprimait la première autorité de la ville de Cotonou Léhady Vinagnon Soglo en présence des élus locaux et des populations. Fidèle à sa vision de faire de Cotonou un poumon vert et grâce au soutien de l’Ong Arbre de vie, le Maire a symboliquement mis en terre plusieurs plants dans l’enceinte de cet hôpital. Le premier citoyen de Cotonou en a profité pour rappeler les bienfaits de l’arbre pour la vie. A titre d’exemples, il a cité l’oxygène, la fraicheur, la pluviométrie sans oublier le rôle de la biomasse dans la régulation de l’atmosphère. Le choix d’un centre de santé pour servir de cadre à la célébration de la journée de l’arbre n’est pas le fruit du hasard. En effet, selon le maire, ce centre de santé a besoin de couvert végétal. C’est donc pour permettre à tous ses usagers de bénéficier, d’ici quelque temps, de l’ombre, de la fraicheur et par conséquent des bienfaits de la végétation et des plantes que ce choix a été opéré.
Léhady Soglo a également rassuré la population que des réflexions se mènent au niveau de la municipalité en vue de la mise en place d’un poumon vert à Cotonou. A l’instar de la ville de Ouagadougou, l’autorité municipale ambitionne de mettre en place à Cotonou un parc afin de permettre à la ville de mieux respirer. Pour finir, il a lancé un appel à toute la population pour l’entretien de ces plants mis en terre. « Nous sommes tous responsables du maintien en bon état de ces arbres. Car l’arbre, c’est la vie. Donc, nous avons besoin de faire vivre ces arbres le plus longtemps possible parce que ce faisant, c’est nous-mêmes que nous faisons vivre », a-t-il ajouté.

2-06-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Pour la Rupture et le président Patrice Talon, le risque politique est énorme. Mais, audace en deçà, lâcheté au-delà. Ça, c’était avant. A l’époque où (...) Lire  

En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Forum national du Conseil économique et social : A la croisée des (...)
12-12-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Mettre en exergue, à travers le bilan de ses activités, sa contribution substantielle au développement (...)  

entretien avec Samuel Kaninda, Coordonnateur régional de (...)
12-12-2017, La rédaction
De passage au Bénin, le Coordonnateur Afrique de l’ouest de Transparency International a pris une part active à la (...)  

Au cours de l’installation de leur section départementale : Le (...)
12-12-2017, La rédaction
Le Syndicat national des travailleurs du transport des passagers du Bénin (Synattrap-Bénin) ne compte pas être du (...)  

Faux frais sur le parc de Sèkandji : Deux douaniers et sept (...)
8-12-2017, La rédaction
9 personnes dont deux douaniers croupissent depuis hier à la prison civile de Porto-Novo pour perception de faux (...)