Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Concours de recrutement à la douane : Syndicats et ministère de la fonction publique en symbiose

Il a été procédé le samedi dernier au collège d’enseignement général de Gbégamey, au lancement de la phase écrite du concours de recrutement d’agents permanents de l’Etat au profit de la douane. Environ 25.000 au départ, ils ne sont plus que 6.200 candidats retenus après les épreuves sportives à prendre part à la phase écrite dudit concours sur toute l’étendue du territoire national. Ils planchent dans le cadre du concours direct de recrutement d’agents permanents de l’Etat pour environ 502 places réparties dans trois corps : les préposés, les contrôleurs et les inspecteurs des douanes. Il se déroule également le concours professionnel auquel prennent part 168 agents des douanes en quête du grade de sous officier. Pour le représentant du syndicat national des agents du trésor, Emmanuel Sonon, l’organisation de ce concours est l’aboutissement d’un long processus en collaboration avec les services techniques du ministère de la fonction publique. A l’entendre, cette collaboration leur a permis de mettre en place un dispositif opérationnel en vue de contrôler toutes les étapes de l’organisation de ce concours. « Nous avons fait tout ce travail dans une complicité et, cette complicité n’est entaché d’aucun conflit. Et, les syndicats sont mis à contribution pour sauvegarder la transparence ». A en croire le directeur du recrutement du ministère de la fonction publique, Grégoire Oda, les professeurs qui ont proposé les épreuves sont déjà avertis et les résultats seront prêts dans le plus bref délai. « D’ici un mois au maximum, les résultats sortiront. L’effectif des candidats contribue aussi d’une manière au retard que l’on observe dans la proclamation des résultats. Le ministre nous a imposé qu’il ne faut pas dépasser deux mois quel qu’en soit l’effectif des candidats », a-t-il déclaré.
Sandric DIKPE

27-07-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1920

Etroitesse d’une partie de la voie Comè-Lokossa-Dogbo en (...)
23-03-2017, La rédaction
Le Directeur des Infrastructures et des Transports Jacques Ayadji est à nouveau dans le collimateur des populations, (...)  

Cinquantenaire de la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Benin La (...)
22-03-2017, Isac A. YAÏ
La Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin a organisé le Samedi 18 mars 2017, la troisième conférence Interreligieuse (...)  

Enseignement de la langue française : Les enseignants se plaignent (...)
22-03-2017, La rédaction
Le Bénin, à l’instar des autres pays francophones dans le monde, a célébré hier la journée internationale de la (...)  

Audit du reversement dans la fonction publique : Des agents (...)
21-03-2017, La rédaction
Dans le cadre de l’audit annoncé par le Gouvernement et qui vise à faire la lumière sur le reversement massif d’agents (...)