Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Conférence syndicale internationale de la Cstb : Pour le renforcement des actions des travailleurs en Afrique de l’Ouest

La bourse du travail a servi de cadre les vendredi et samedi derniers, à la conférence internationale des confédérations et centrales syndicales des pays francophones de l’Afrique de l’Ouest. Organisée par la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) et coordonnée par la Confédération Générale du Travail du Burkina-Faso, cette rencontre a pour objectif de créer un cadre d’échange entre les organisations syndicales de la sous-région.

JPEG - 501.5 ko
Paul Essè Iko, Sg Cstb Bénin

« Unité de luttes et solidarité internationale comme une des réponses aux agressions du système capitaliste contre les travailleurs et les peuples ». C’est autour de ce thème que s’est déroulée la conférence syndicale internationale des confédérations et centrales syndicales des pays francophones de l’Afrique de l’Ouest. Regroupant les organisations syndicales de travailleurs du Bénin, du Burkina-Faso, de la Côte d’ Ivoire, du Niger, du Sénégal et du Togo, cette rencontre a pour objectif principal de mettre en place, entre les organisations syndicales de la sous-région, un cadre efficace d’échange d’informations et d’expériences en vue du renforcement des actions de la classe ouvrière dans chacun des pays concernés. A entendre Paul Essè Iko, Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), cette conférence participe de la mise en œuvre des décisions issues du 6ème Congrès ordinaire de la Confédération générale du travail du Burkina-Faso (Cst-B). Ainsi, pour lui, « il s’avère nécessaire d’unir les efforts des travailleurs de la sous-région subissant les mêmes maux provenant des mêmes causes pour la libération de l’exploitation des monopoles capitalistes ». Par ailleurs, Cosme Kangnidé, représentant du ministre de la Fonction publique, de la réforme administrative et institutionnelle (Mfptrai), a salué les mérites des initiateurs de la rencontre et de tous les travailleurs de la société. « Aujourd’hui, les travailleurs jouent un rôle important dans la société », a-t-il déclaré. Et, selon lui, c’est ce qui a d’ailleurs motivé le ministère de la Fonction publique à soutenir la tenue des travaux de cette rencontre. Au terme de la conférence, une déclaration conjointe énonçant la convergence de vue des organisations syndicales sur des questions précises et un plan de travail faisant état des actions à mener à court et moyen terme ont été élaborés.
Melle Elvire SOGLO&Monia AZIAKOU (Stags)

27-07-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2100

Mauvaise gouvernance à la Sonacop : Les Béninois toujours en (...)
21-07-2017, La rédaction
Les mois s’égrènent, et l’attente se fait longue, voire peu prometteuse. De nombreux clients de la Société nationale (...)  

Avancée audiovisuelle : 3 nouveautés majeures pour les abonnés (...)
21-07-2017, Isac A. YAÏ
A compter de ce vendredi 21 juillet, les abonnés Canal+ constateront 3 nouveautés majeures dans leur abonnement. Ces (...)  

2ème édition de la fête du cinéma : Canal+ Bénin rapproche davantage (...)
20-07-2017, Isac A. YAÏ
Après le succès connu par la première édition, Canal+ Bénin lance la deuxième édition de la « fête du cinéma ». Cette (...)  

Affaire 54 kg de drogue au port de Cotonou : Les deux (...)
19-07-2017, Naguib ALAGBE
Ils ne sont certainement pas au bout de leurs peines. Mais ils peuvent déjà se frotter les mains. Interpellés une (...)