Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Coup de filet de l’Ocrc à Cotonou : Deux cyber-escrocs Nigérians écroués

Interpellés par l’Office central de répression de la cybercriminalité (Ocrc) suite à une plainte de l’ambassadeur de la Turquie près le Bénin en date du mercredi 22 juillet 2015, deux cyber-escrocs de nationalité nigériane sont mis sous mandat de dépôt. Ils ont été arrêtés la semaine dernière et présentés au Procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou qui les a placés en détention préventive. Ils sont incarcérés à la prison civile de Cotonou le lundi passé. En effet, ce diplomate turc a saisi l’Ocrc via le ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et des cultes, d’un cas de cybercriminalité dont a été victime l’un de ses compatriotes. Et, après trois mois d’enquêtes, le chef de cette unité, le commissaire de police Nicaise Dangnibo et ses éléments ont démantelé le réseau. Le rappel des faits permet d’apprécier la décision du procureur. Un citoyen Turc a perdu tout contact d’un de ses parents qui séjournait en Afrique et a lancé un avis de recherche sur les réseaux sociaux. Cette information a été vite récupérée par des escrocs qui lui ont fait croire que l’intéressé est décédé lors d’un grave accident de circulation au Bénin. Ils ont même falsifié un certificat de décès et autres pièces afférentes qu’ils lui ont envoyés pour justifier leurs allégations. Aussi, pour persuader leur interlocuteur, ces criminels lui ont fait croire que son parent défunt a laissé sur son compte bancaire une somme de neuf cents euros et qu’étant ses anciens collaborateurs, ils ont le devoir de l’aider à rentrer en possession de ce fonds. Mais, cela est astreint à plusieurs formalités. C’est pour ces supposées formalités qu’ils lui ont fait payer trente mille dollars soit quinze millions de Fcfa.

4-11-2015, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2520

Dégel de la fronde sociale : Grande prière de la Fondation (...)
23-05-2018, Patrice SOKEGBE
Merci à Allah ! Les fidèles musulmans de la fondation Malèhossou ont exprimé leur reconnaissance à Dieu tout puissant (...)  

Ministère du commerce et de l’industrie : L’Uemoa et le Mci pour la (...)
23-05-2018, Isac A. YAÏ
L’hôtel Azalaï abrite depuis hier, un séminaire national d’information et de sensibilisation sur la législation (...)  

Aménagement du territoire : José Didier Tonato lance l’élaboration (...)
23-05-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Encore 6 mois, et le pôle sud regroupant les communes de l’Atlantique, du Littoral ajoutées à Sèmè-Podji disposera de (...)  

Affaire de 513 kg d’écailles de pangolins saisis à l’aéroport de (...)
18-05-2018, La rédaction
Le tribunal de première instance de Cotonou a rendu son verdict dans l’affaire de 513 kg de pangolins interceptés en (...)