Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Coup de filet du commissariat de Fidjrossè : Plusieurs escrocs avec leur butin arrêtés à Cotonou

JPEG - 264.3 ko

Une moto dame Sanya (Djenana), plus de 50 téléphones portables multimédias, 23 ordinateurs portatifs de différentes marques et huit individus dont deux dames. Telle est la moisson de l’opération menée par les éléments du commissariat de police de Fidjrossè dans la nuit du 3 au 4 Octobre dernier. Une opération menée de main de maître par Stéphane Agossa, commissaire de police de Fidjrossè. Le mode opératoire des détenus est de faire passer un avis de recrutement à la radio et de l’afficher à des endroits publics. Selon le commissaire Stéphane Agossa, ils exigent un montant d’étude de dossier que vous payez avant qu’on ne vous fasse appel pour un entretien. Et au cours de cet entretien, ces individus vous exigent de déposer votre sac ou ordinateur portatif ou bien votre portable téléphonique à un endroit chez eux de telle sorte que vous ne voyez pas votre bien pendant l’entretien. En fait, ils mettent tout en œuvre pour vous voler quelques choses avant la fin de l’entretien. Pour le porte-parole du commissariat central de Cotonou, le commissaire de police Richard Honma Akodande, tout individu est invité à dénoncer les comportements suspects dans son quartier. Il a aussi invité les victimes qui se reconnaîtraient à travers ce mode opératoire des faussaires, à se rapprocher du commissariat central de Cotonou et/ou de Fidjrossè pour voir si leurs biens se retrouvent parmi les objets saisis auprès des malfrats. Les suspects seront présentés au procureur de la République dans les heures à venir pour répondre de leurs actes.

8-10-2015, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)