Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Coup de filet du commissariat de Fidjrossè : Plusieurs escrocs avec leur butin arrêtés à Cotonou

JPEG - 264.3 ko

Une moto dame Sanya (Djenana), plus de 50 téléphones portables multimédias, 23 ordinateurs portatifs de différentes marques et huit individus dont deux dames. Telle est la moisson de l’opération menée par les éléments du commissariat de police de Fidjrossè dans la nuit du 3 au 4 Octobre dernier. Une opération menée de main de maître par Stéphane Agossa, commissaire de police de Fidjrossè. Le mode opératoire des détenus est de faire passer un avis de recrutement à la radio et de l’afficher à des endroits publics. Selon le commissaire Stéphane Agossa, ils exigent un montant d’étude de dossier que vous payez avant qu’on ne vous fasse appel pour un entretien. Et au cours de cet entretien, ces individus vous exigent de déposer votre sac ou ordinateur portatif ou bien votre portable téléphonique à un endroit chez eux de telle sorte que vous ne voyez pas votre bien pendant l’entretien. En fait, ils mettent tout en œuvre pour vous voler quelques choses avant la fin de l’entretien. Pour le porte-parole du commissariat central de Cotonou, le commissaire de police Richard Honma Akodande, tout individu est invité à dénoncer les comportements suspects dans son quartier. Il a aussi invité les victimes qui se reconnaîtraient à travers ce mode opératoire des faussaires, à se rapprocher du commissariat central de Cotonou et/ou de Fidjrossè pour voir si leurs biens se retrouvent parmi les objets saisis auprès des malfrats. Les suspects seront présentés au procureur de la République dans les heures à venir pour répondre de leurs actes.

8-10-2015, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)  

Réforme du système éducatif béninois : Les lycées techniques : Quels (...)
22-09-2017, Patrice SOKEGBE
L’inadéquation entre la formation et l’emploi observée depuis peu amène bon nombre de professionnels du secteur éducatif (...)  

Journée internationale de la Paix : Le Camo et les scouts (...)
22-09-2017, La rédaction
« La paix est une affaire de tous, sans discrimination de région et de religion ». C’est le message porté hier aux (...)  

Descente des avocats dans les prisons : « Nous allons constater (...)
22-09-2017, La rédaction
Du 25 au 29 septembre prochain, les avocats effectuent une descente dans les prisons civiles du Bénin pour apprécier (...)