Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Cour d’appel de Cotonou : Le Procureur général Emmanuel Opita installé

JPEG - 197.9 ko

La grande salle d’audience A de la cour d’appel de Cotonou a servi de cadre le vendredi dernier à l’installation officielle de Emmanuel Opita, nouveau procureur général près la cour d’appel de Cotonou et de Arsène Hubert Dadjo, nouveau conseiller à ladite cour, dans leurs nouvelles fonctions. C’était au terme d’une audience solennelle présidée par Honoré Alowakinnou, procureur général par intérim, en présence des parents, amis et collègues des heureux du jour. Précédemment procureur général près la cour d’appel de Parakou, Emmanuel Opita est entré dans sa nouvelle fonction au même grade près la cour d’appel de Cotonou conformément à l’article 10 de la loi portant statut de la magistrature au Bénin, suite à sa nomination le 20 septembre 2017. Avant lui, c’est Arsène Dadjo qui a été officiellement reçu comme conseiller à la cour d’appel de Cotonou. Pour Honoré Alowakinnou, « un procureur général n’est pas un simple magistrat, il aura sous lui tous les officiers de police judiciaire, tous les procureurs près les tribunaux, etc. Il doit pouvoir prendre les instructions de sa hiérarchie et les communiquer à ses collègues. « Tous dépendra de vous, tout dépendra de votre savoir faire et de votre savoir être. Il vous faut avoir la patience de connaitre vos collaborateurs afin de tirer le meilleur d’eux », a-t-il ajouté. Selon le nouveau procureur général près la cour d’appel de Cotonou, il mettra tout en œuvre pour ne pas décevoir les autorités qui ont placé leur confiance en lui. Car dit-il, « Des efforts seront faits pour qu’ensemble, nous gagnions la confiance de la population ».
Euloge GOHOUNGO (Stag)

23-10-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
On a du mal à le croire. Mais, les images prises par des journalistes de CNN nous obligent à nous rendre à l’évidence. Dans la Libye d’aujourd’hui, (...) Lire  

Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Bande d’orduriers !
17-11-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : La polémique de la gratuité au (...)
16-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Cité éclairée, conseillers acclimatés (...)
16-11-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Mètognon écouté par (...)
20-11-2017, Patrice SOKEGBE
L’ancien Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) Laurent Metongnon (...)  

Visite de terrain de l’Association interprofessionnelle du Coton : (...)
20-11-2017, La rédaction
Une délégation de l’Association Interprofessionnelle du Coton (Aic a effectué du 16 au 17 novembre 2017, une visite (...)  

Affaire placement des Fonds de la Cnss : Laurent Mètognon convoqué (...)
17-11-2017, La rédaction
Il est invité à se présenter ce jour à la Brigade économique et financière (Bef) de Cotonou. Luis, c’est Laurent (...)  

Inscriptions (dm2-Patrice) Report des inscriptions payantes dans (...)
17-11-2017, Patrice SOKEGBE
Plus de peur que de mal, un débat de fond en gestation Il y a quelques semaines, le monde universitaire a reçu (...)