Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Cours régional Afrique francophone sur l’agroécologie à Cotonou : Jinukun mobilise des experts autour des enjeux d’une agriculture saine

JPEG - 229.1 ko

Françoise Assogba Comlan a procédé hier au Chant d’oiseau, à l’ouverture du Cours régional Afrique francophone sur l’agroécologie. Une initiative de l’Ong Jinukun et de ses partenaires qui réunit à Cotonou une trentaine de participants venus de différents pays de la sous-région, pour une semaine de travaux pratiques fondés sur les bases scientifiques et les valeurs qui soutiennent l’agroécologie, ainsi que des réflexions sur des sujets connexes tels que, les biotechnologies et les Ogm, l’analyse des politiques agricoles en Afrique, les semences et leur gestion. « L’agroécologie face aux systèmes de production agricole en Afrique et dans le monde ». Tel est le thème de cette rencontre régionale. Pour Françoise Assogba Comlan, l’agro-écologie se définit comme une agriculture permettant de produire, voire d’améliorer les potentialités productives de l’écosystème cultivé, et de conduire vers une alimentation diversifiée et de qualité, ne contaminant pas l’environnement et les hommes et contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique. A en croire le président de Jinukun, René Sègbénou, une certaine forme d’agriculture est venue au 20e siècle, rompre l’équilibre qui a toujours assuré la vie au sein de l’écosystème terrestre avec pour motif, nourrir une population toujours grandissante, et l’on continue de détruire pour produire.
« Nous pouvons et nous devons faire de l’agriculture tout en maintenant l’équilibre des relations qui fondent l’environnement physique et biologique de l’activité agricole. Nous sommes tellement convaincus de cette agriculture saine que nous avons décidé de créer un espace de réflexion et d’action pour les pays francophones d’Afrique… », a expliqué le président de Jinukun, René Sègbénou. Pour la représentante du ministre de l’agriculture, Françoise Assogba Comlan, cette initiative cadre avec l’option du gouvernement, celle de promouvoir une agriculture résiliente face au changement climatique. Pendant ce Cours régional sur l’agroécologie qui sera supervisé par le professeur, Karim Dramme, 7 modules seront abordés dont, les pratiques de fertilisation du sol, la semence paysanne : le génie génétique et les organismes génétiquement modifiés, le droit des paysans sur leur semence…2 conférences publiques sont prévues sur les thèmes : les effets des pesticides et des fertilisants chimiques de synthèse sur les écosystèmes terrestres et aquatiques, et les Ogm en Afrique de l’Ouest : historique et expérience pratique du Burkina Faso.

27-03-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)