Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise à l’Uac : Le recours gracieux divise les étudiants

JPEG - 299.8 ko

Suspension de la grève illimitée et signature d’un recours gracieux par les uns, maintien de la fronde par les autres. Il n’en fallait pas plus pour qu’on assiste à une divergence entre les organisations d’étudiants de l’Uac.Petits calculs, grandes manœuvres ont déjà commencé entre la Fédération nationale des étudiants du Bénin (Fneb), l’Union nationale des étudiants du Bénin (Uneb) et l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (Unseb). Les actions sont désormais solitaires,en témoigne la suspension le jeudi dernier par la Fneb de la grève illimitée enclenchée par les trois associations.
La fédération estime qu’il faille changer de fusils d’épaules pour convaincre les responsables en charge de l’Université à revenir sur la double pénalité : l’année blanche et la suspension des 21 étudiants. Elle estime qu’il ne s’agit pas d’un bras de fer entre les enseignants et les étudiants et en appelle à la clémence. Même, en ce qui concerne les dégâts issus de la fronde, chacun prend désormais ses responsabilités pour se racheter aux yeux de l’opinion nationale, des autorités et des étudiants. « Nous déplorons certains actes ignobles survenus après que nous ayons entamé les négociations avec les institutions de l’Etat pour une médiation et dont nous ne connaissons pas les commanditaires », a déploré Emmanuel Assimada, Président de la Fneb, parlant de la pollution des amphithéâtres par des excréments humains pour empêcher les compositions.
L’unité d’action n’est donc plus au rendez-vous.D’ailleurs, avant même la suspension de la grève, plusieurs autres points de discordes avaient été notés depuis l’enclenchement des plaidoiries à l’endroit de certaines personnalités. Pour finir, c’est l’option de la demande d’un recours gracieux à l’endroit du conseil pédagogique de la Faculté des Lettres arts et sciences humaines qui divisent. Sur les 21 suspendus, 03 étudiants, dont le Président de l’Unseb et un responsable de l’Uneb manquent à l’appel. Joint au téléphone, le Président de l’Uneb et celui de l’Unseb se réservent de porter ouvertement des jugements sur la situation. Les mots sont prudemment choisis pour éviter de créer des incidents. « Jusque-là, nous avons encore rien décidé. Je crois qu’on aura le temps de faire le bilan. Chaque organisation à ses méthodes de luttes, et chaque président a ses principes. Peut-être que la Fneb se sent fatiguer et décide de changer de stratégies. Jusque à l’heure où je vous parle, nous maintenons à notre niveau la grève », a souligné Lucien Zinsou, Président de l’Uneb.Dans tous les cas, on assiste à une prise de conscience des répercutions de la crise.Et même si dans l’ensemble, la motion de grève est toujours maintenue, la fronde n’aura plus la même pression les semaines à venir. Peut-être qu’ils devraient y penser deux mois plus tôt.

Fulbert ADJIMEHOSSOU

8-09-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)  

Entretien avec Professeur agrégé en ophtalmologie sur le Glaucome : (...)
18-01-2017, La rédaction
En Afrique, la cécité de l’œil est de plus en plus croissante. La première cause est la cataracte. Mais une autre cause (...)  

Arrêtés à Kandi : Deux trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois (...)
18-01-2017, La rédaction
Le tribunal de Kandi a rendu hier son verdict en défaveur des trafiquants arrêtés avec 3,2 Kg d’ivoire, en octobre (...)  

Prof. Michel Boko, à propos de l’assainissement de la ville de (...)
18-01-2017, La rédaction
Les différentes actions entreprises par le Gouvernement ces derniers mois pour la protection de l’Environnement (...)