Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dégel de la fronde sociale : Grande prière de la Fondation Malèhossou pour la paix au Bénin

JPEG - 71.4 ko

Merci à Allah ! Les fidèles musulmans de la fondation Malèhossou ont exprimé leur reconnaissance à Dieu tout puissant pour le dégel observé, depuis peu, au plan social. Ce fut à travers la prière de ce premier vendredi du mois de Ramadan. Réunis à la mosquée centrale de Zogbohouè ce 18 mai 2018, l’honorable Malèhossou et ses frères ont prié, chanté en l’honneur du Dieu vivant pour sa pluie de bénédictions sur les fils et filles du Bénin. En effet, après la prière ordinaire de 14h, les fidèles ont été conviés à une prière spéciale, celle que la fondation a dédiée au peuple en guise de témoignage de leur profonde gratitude au Seigneur, pour le dénouement heureux de la crise sociale, notamment la levée des motions de grèves qui ont failli avoir raison de la paix et de la cohésion sociale.
A l’occasion, le Président de la Fondation, Yacoubou Malèhossou a salué le degré d’implication du médiateur de la République, des membres du Gouvernement, du Président du Conseil économique et social, des centrales et confédérations syndicales et tous ceux qui ont contribué à ce retour au calme. « …Nos syndicalistes ont compris qu’il est nécessaire de suspendre les grèves. Parce qu’il y avait trop de morts dans les hôpitaux. Pour nous les musulmans, Dieu a voulu qu’il en soit ainsi. Et c’est le moment de lui rendre grâce », a déclaré l’honorable Yacoubou Malèhossou.
Pour le Directeur de cabinet du Médiateur de la République, Zourkarnneyni Toungouh, l’initiative de la fondation Malèhossou est à saluer : « Je voudrais au nom du médiateur de la République, féliciter et remercier la fondation pour tout ce qu’elle fait de façon générale dans le pays et en particulier pour cette prière qui a été organisée le premier vendredi du mois de Ramadan. Même si c’était une coïncidence, c’est une coïncidence heureuse ». Rachidatou Fatolou, l’une des fidèles a également remercié tous les acteurs politiques qui ont œuvré à l’apaisement et souhaité que le Seigneur nous garde afin que la vision du Président Patrice Talon soit concrétisée.
Le vœu du Président de la fondation Malèhossou est de voir ces crises devenues récurrentes au Bénin conjurées à jamais. Il a alors proposé la création d’un haut conseil à la réconciliation nationale qui va regrouper les têtes couronnées, les sages et notables. Ledit conseil aura pour mission de prévenir les crises sociales en République du Bénin.

23-05-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Quelle échéance pour la Cité ministérielle ?
23-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
C’est la saison du lancement des grands travaux. Après deux ans et demi d’exercice du pouvoir, Patrice Talon est plus que jamais déterminé à marquer (...) Lire  

En vérité : Vivement les travaux !
22-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Appui diplomatique pour Pag (...)
22-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

4ème édition de la Course Rose : Canal+ et Oasis Bénin, ensemble (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Le cancer d seinu prend de plus en plus d’ampleur au Bénin. Pour sensibiliser les jeunes afin qu’ils puissent prendre (...)  

Semaine Africa Code Week : Ac-Feg forme 35 filles du Ceg (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Du 22 au 28 octobre prochain se déroule au Collège d’enseignement général (Ceg) Ahossou-Gbéta dans la commune (...)  

Sécurité de l’espace portuaire en Belgique : Le port d’Anvers mis (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
En plus de ses énormes darses, ses impressionnantes grues et son grand volume, le Port d’Anvers en Belgique doit sa (...)  

Lutte contre l’insécurité en période de fêtes de fin d’année : Le Dgpr (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Les populations n’ont rien à craindre quant à leur sécurité pour la période des fêtes de fin d’année. Tout comme l’année (...)