Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Déguerpissement des trottoirs à Cotonou et environs : Les occupants s’exécutent avant l’arrivée des bulldozers

JPEG - 144.1 ko

L’opération de déguerpissement des trottoirs dont le démarrage a été annoncé pour le lundi 2 janvier 2017, n’a pas eu lieu. Néanmoins, le Ministère du cadre de vie et du développement durable a déployé des équipes sur le terrain afin de faire le point des occupants qui se sont portés volontaires pour libérer les trottoirs. De Ganhi à Cadjèhoun en passant par l’Avenue Steinmetz, St Michel, Etoile Rouge, Vodjè, le constat est le même. Les ouvriers ont démonté pièce par pièce les murs qui ont excédé sur le domaine réservé à l’Etat. ‘’O Grill’’, ‘’Caravelle’’, ‘’Restaurant le Roi du chawarma’’…Telles sont entre autres les promoteurs de commerces qui ont fait le ménage avant l’arrivée des engins lourds. « C’est avec amertume que je suis en train de casser la devanture de mon restaurant. En plus, je ne sais jusqu’à quelle limite je dois casser…tout ceci demande de l’investissement, car j’ai 5 restaurants que je dois casser. Je ne suis pas pour ni contre la décision du gouvernement.

JPEG - 161.5 ko

Seulement, je demande aux autorités de nous dédommager », a laissé entendre Majeb, Responsable du Restaurant le Roi du Chawarma. Par contre, Rachelle, Coiffeuse à Cadjèhoun a apprécié la décision. « Si les trottoirs doivent être dégagés pour rendre la ville plus belle et plus vivable, je n’y trouve aucun inconvénient », dit-elle. Du côté d’Akpakpa, dans la rue de Synapostel, certains occupants de la voie publique continuent de s’exécuter. Baraques, ateliers, magasins, cabines téléphoniques et des étalages d’essence sont soigneusement démontés pour une réutilisation prochaine. Il faut noter qu’il y a une certaine résistance à la Haie Vive où plus de la moitié des bâtiments marqués n’ont pas encore été libérés.

4-01-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)