Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Développement socio-économique du Bénin : Les présidentiables attendus sur la question du déficit énergétique

Du changement à la refondation, le régime du président Boni Yayi n’aura pas réussi à résoudre l’épineuse question du déficit énergique. Un lourd héritage qu’il devra léguer à son successeur le 6 avril 2016, jour de solennité pour la République. Mais Yayi peut tout de même prendre sa retraite avec la consolation d’avoir faire gagner au pays le second compact du Millénium challenge account (Mca-Bénin II), axé essentiellement sur le développement du secteur de l’énergie. Curieusement, aucun des candidats à la présidentielle n’a véritablement osé aborder la question, bien qu’ils jurent, presque tous, la main sur le cœur de créer des centaines voire des milliers d’emploi une fois au pouvoir. Etrange promesse, quand on sait que depuis plusieurs années, la question de l’énergie plomb le développement de toutes activités économiques. Les entreprises n’ont pas l’énergie à plein temps, encore moins les ménages. L’économie tourne souvent au ralenti, et le pays reste sous l’emprise d’une forte menace d’insécurité. La question de l’énergie doit donc être inscrite au cœur des projets de société des candidats à la présidentielle de 2016. Quid des aspirants à ce fauteuil proposera une meilleure politique énergique ? Il faut déjà s’inspirer des limites des politiques du régime sortant. Malgré les barrages hydroélectriques, la construction d’une turbine à gaz de Maria Gléta ou l’installation des panneaux solaires, beaucoup reste à faire pour assurer une indépendance énergétique au pays. C’est vrai qu’un nouvel espoir est né du fait que le Bénin soit finalement parvenu à décrocher le second compact du Millénium challenge account (Mca-Bénin II) qui sera consacré à résoudre cette équation de l’énergie. Mais au-delà, le débat doit pouvoir se faire sur la capacité des candidats à apporter un mieux être au béninois dans ce domaine. En effet, la plus part des grosses cylindrées à cette course pour la Marina sont réputés experts soit dans le domaine de l’économie et des finances ou dans les affaires. C’est dire qu’ils savent tous la place qu’occupe l’énergie dans la gouvernance d’un pays. Sans énergie, pas de rayonnement pour le secteur privé, pourvoyeur de richesse et d’emploi. Abdoulaye Bio Tchané, Pascal Iréné Koupaki ou Lionel Zinsou, en premiers doivent sortir la grande thérapie. Patrice Talon et Sébastien, deux géants du milieu des affaires devraient être les plus soucieux mieux que quiconque de relever ce défi. Avec de telles candidatures, les Béninois peuvent se donner des raisons d’espérer.

9-12-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)