Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dialogue social : De nouvelles exigences des syndicalistes

JPEG - 95.7 ko
Abdoulaye Bio Tchané, porte-parole du gouvernement

Une avancée mais toujours des insatisfactions et un prochain round pour jeudi prochain. De retour hier à l’Infosec à la table des négociations, Gouvernement et Syndicats se sont donné la chance de faire le tour d’horizon de la plateforme revendicative et d’être fixés sur les points d’achoppements. Cette fois-ci, le plus important d’entre eux a pour nom : actualisation des revendications au vu de ce qui s’est passé ces dernières semaines. En effet, si les leaders syndicalistes ont noté, ces derniers mois, des satisfactions partielles en ce qui concerne leurs doléances notamment dans le secteur de la santé et de l’éducation, ils disent être restés sur leur faim puisque le gouvernement a manqué de prendre en compte les plus récentes. A ce sujet, Paul Issè Iko, Sg de la Cstb a indiqué que des compléments de revendications pour une actualisation tant dans le secteur de la santé que dans le secteur de l’éducation seront présentés jeudi prochain au gouvernement. De même, a-t-il ajouté qu’il reste le secteur du développement rural, de la Justice qui n’ont pas été évoqués par les deux parties.
Mais, comme pour dire que cette rencontre avec les Syndicalistes valait la peine, à la sortie des longues heures de dialogue, le porte-parole du gouvernement, le ministre D’Etat, Abdoulaye Bio Tchané a balayé tout doute sur de prochaines solutions satisfaisantes pour tous les secteurs. Et si, les partenaires sociaux ont souhaité, d’après le ministre d’Etat prendre du temps pour bien internaliser les réponses apportées par le Gouvernement, il n’en demeure pas moins, a-t-il noté que les deux parties sont satisfaites. Seulement, très prudent sur la suite des événements, Noël Chadaré, le Sg de la Cosi insiste à ce que, à la prochaine rencontre, le gouvernement intègre dans son document, les revendications les plus actuelles et leur dise à quel niveau ils sont parvenus. C’est dire que pour le gouvernement et les syndicalistes, jeudi prochain, sera non seulement très attendu mais peut-être décisif.

3-02-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les (...)
23-11-2017, Ambroise ZINSOU
Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel (...)  

Eau et assainissement : 87% des Béninois pratiquent la défécation à (...)
23-11-2017, La rédaction
Une frange des Béninois n’a pas accès à des toilettes améliorées ou modernes. Selon le Ministère de la santé publique, (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon (...)
21-11-2017, La rédaction
Laurent Metongnon, l’ex-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a reçu (...)  

Payement des redevances de gestion et d’utilisation des fréquences (...)
21-11-2017, La rédaction
Par décision n°2017-263, du 17 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (...)