Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Disparition de la souche de Patrice Talon : La société civile dénonce un acharnement contre un citoyen

Des acteurs de la société civile et de la classe politique sont montés au créno le vendredi dernier au chant d’oiseau de Cotonou, pour dénoncer la manœuvre qui a consisté à soustraire frauduleusement, la souche du volet n°1 de l’acte de naissance de Patrice Talon, du registre de l’état civil de la mairie d’Abomey.
‘’L’acte est grave, très grave. C’est innommable’’, a déclaré à l’entame de la conférence de presse, le président du Front citoyen pour la sauvegarde des acquis démocratiques, Antoine Détchenou. Les conférenciers trouvent derrière le vol de la souche du volet n°1 de Patrice Talon des raisons politiques et des intentions d’exclusion. C’est pourquoi, ils exigent que les auteurs soient identifiés et punis conformément à la loi pour que ce citoyen soit rétabli dans ses droits. Pour Martin Assogba, président de l’Ong Alcrer : « une fois qu’on est allé arracher la souche qui doit permettre à l’individu d’avoir ses droits en tant que citoyen, on fait de lui un apatride ». Par ailleurs, à en croire les intervenants, la souche du volet n°1 de l’acte de naissance de Patrice Talon, serait est une pièce maitresse dans la constitution des dossiers pour sa candidature à l’élection présidentielle. Il serait donc exclu de fait s’il n’est pas rétabli dans ses droits. « Lorsque l’ennemi déchire votre photo, quand il verra votre personne, qu’en fera-t-il ? », s’est interrogé l’honorable Joseph Djogbenou. Au dire de l’ex-ministre des finances, il urge de s’indigner face à de tels actes. « Nous devons nous manifester, nous indigner, crier haut et fort que nous en avons marre », a-t-elle conseillé à l’auditoire.

18-08-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)  

Entretien avec Professeur agrégé en ophtalmologie sur le Glaucome : (...)
18-01-2017, La rédaction
En Afrique, la cécité de l’œil est de plus en plus croissante. La première cause est la cataracte. Mais une autre cause (...)  

Arrêtés à Kandi : Deux trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois (...)
18-01-2017, La rédaction
Le tribunal de Kandi a rendu hier son verdict en défaveur des trafiquants arrêtés avec 3,2 Kg d’ivoire, en octobre (...)  

Prof. Michel Boko, à propos de l’assainissement de la ville de (...)
18-01-2017, La rédaction
Les différentes actions entreprises par le Gouvernement ces derniers mois pour la protection de l’Environnement (...)