Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Disparition de la souche de Patrice Talon : La société civile dénonce un acharnement contre un citoyen

Des acteurs de la société civile et de la classe politique sont montés au créno le vendredi dernier au chant d’oiseau de Cotonou, pour dénoncer la manœuvre qui a consisté à soustraire frauduleusement, la souche du volet n°1 de l’acte de naissance de Patrice Talon, du registre de l’état civil de la mairie d’Abomey.
‘’L’acte est grave, très grave. C’est innommable’’, a déclaré à l’entame de la conférence de presse, le président du Front citoyen pour la sauvegarde des acquis démocratiques, Antoine Détchenou. Les conférenciers trouvent derrière le vol de la souche du volet n°1 de Patrice Talon des raisons politiques et des intentions d’exclusion. C’est pourquoi, ils exigent que les auteurs soient identifiés et punis conformément à la loi pour que ce citoyen soit rétabli dans ses droits. Pour Martin Assogba, président de l’Ong Alcrer : « une fois qu’on est allé arracher la souche qui doit permettre à l’individu d’avoir ses droits en tant que citoyen, on fait de lui un apatride ». Par ailleurs, à en croire les intervenants, la souche du volet n°1 de l’acte de naissance de Patrice Talon, serait est une pièce maitresse dans la constitution des dossiers pour sa candidature à l’élection présidentielle. Il serait donc exclu de fait s’il n’est pas rétabli dans ses droits. « Lorsque l’ennemi déchire votre photo, quand il verra votre personne, qu’en fera-t-il ? », s’est interrogé l’honorable Joseph Djogbenou. Au dire de l’ex-ministre des finances, il urge de s’indigner face à de tels actes. « Nous devons nous manifester, nous indigner, crier haut et fort que nous en avons marre », a-t-elle conseillé à l’auditoire.

18-08-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction
A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1770

Accusé d’association de malfaiteurs : Hinnougbé Guy condamné à 7 ans (...)
2-12-2016, Isac A. YAÏ
La Cour d’assises a connu hier le 5ème dossier inscrit au rôle de la première session de l’année 2016. Il s’agit du (...)  

Bilinguisme français-anglais au cours primaire : Des établissements (...)
2-12-2016, La rédaction
Depuis quelques années, certains établissements scolaires initient les apprenants à l’anglais dès la maternelle. (...)  

Cous-Uac : Le personnel des restaurants à l’école de
2-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
80 agents de la chaîne de restauration du campus d’Abomey-Calavi bénéficient depuis hier et ce pendant deux jours d’un (...)  

Affaire coups et blessures volontaires et menaces de mort : La (...)
2-12-2016, La rédaction
La police est désormais aux trousses de sa majesté Zoungla Tokpon Tossoh 2, roi d’Agassa-Godomè dans l’arrondissement (...)