Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Disparition de la souche de Patrice Talon : La société civile dénonce un acharnement contre un citoyen

Des acteurs de la société civile et de la classe politique sont montés au créno le vendredi dernier au chant d’oiseau de Cotonou, pour dénoncer la manœuvre qui a consisté à soustraire frauduleusement, la souche du volet n°1 de l’acte de naissance de Patrice Talon, du registre de l’état civil de la mairie d’Abomey.
‘’L’acte est grave, très grave. C’est innommable’’, a déclaré à l’entame de la conférence de presse, le président du Front citoyen pour la sauvegarde des acquis démocratiques, Antoine Détchenou. Les conférenciers trouvent derrière le vol de la souche du volet n°1 de Patrice Talon des raisons politiques et des intentions d’exclusion. C’est pourquoi, ils exigent que les auteurs soient identifiés et punis conformément à la loi pour que ce citoyen soit rétabli dans ses droits. Pour Martin Assogba, président de l’Ong Alcrer : « une fois qu’on est allé arracher la souche qui doit permettre à l’individu d’avoir ses droits en tant que citoyen, on fait de lui un apatride ». Par ailleurs, à en croire les intervenants, la souche du volet n°1 de l’acte de naissance de Patrice Talon, serait est une pièce maitresse dans la constitution des dossiers pour sa candidature à l’élection présidentielle. Il serait donc exclu de fait s’il n’est pas rétabli dans ses droits. « Lorsque l’ennemi déchire votre photo, quand il verra votre personne, qu’en fera-t-il ? », s’est interrogé l’honorable Joseph Djogbenou. Au dire de l’ex-ministre des finances, il urge de s’indigner face à de tels actes. « Nous devons nous manifester, nous indigner, crier haut et fort que nous en avons marre », a-t-elle conseillé à l’auditoire.

18-08-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
Sur nos maux, penchons-nous y ! Et l’un des plus importants, qui mine notre temps, est sans conteste, le non-respect de la parole donnée. La (...) Lire  

En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Noël chez les footballeurs !
14-12-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Inauguration de deux modules de salles de classe et autres : (...)
15-12-2017, Isac A. YAÏ
Deux modules de 4 salles de classe chacun entièrement équipées en mobilier, un bloc administratif, des blocs de (...)  

Affaire faux médicaments : Le chef quartier de Agbondjèdo Ligan (...)
15-12-2017, Isac A. YAÏ
Ligan Djidjoho, chef quartier de Agbondjèdo dans le 3ème arrondissement n’est plus libre de ses mouvements. Il a été (...)  

Concours de recrutement des Docteurs vétérinaires : Le cri de (...)
15-12-2017, La rédaction
Ils ne seront que 3 candidats à composer pour 11 postes à pourvoir dans la spécialité des Vétérinaires, dans le cadre (...)  

Lutte contre l’insécurité au Bénin : La Gendarmerie sort la grande (...)
14-12-2017, La rédaction
Les populations d’Abomey-Calavi peuvent passer les fêtes de fin d’année en toute quiétude. Sous l’égide du Directeur (...)