Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dossier FNM : Plusieurs responsables mis sous mandat de dépôt

JPEG - 58.8 ko

Sur des dossiers de corruption, par ces temps-ci, les juges ne chôment plus. Le dernier en date est celui relatif à la gouvernance du Fonds national de la microfinance (Fnm). Et pour lever la moindre équivoque sur la gestion ces dernières années des fonds par cette structure, tout est parti de la mise en place par le procureur de la République, d’une commission d’enquête judiciaire composée de policiers et de gendarmes. Pendant des semaines, elle a écouté les personnes impliquées. Ensuite, elle a produit un rapport d’audit organisationnel, comptable et financier du Fnm au titre des exercices 2013 à 2016 au procureur de la République. C’est d’ailleurs sur cette base que ce dernier a convoqué, vendredi dernier, les mis en cause.
Ainsi, après plusieurs heures d’audition, il a requis des mandats de dépôt et des poursuites par mandat. A la fin, il est à retenir que le juge des libertés a décidé de placer sous mandat de dépôtpour respectivement, détournement de deniers publics, blanchiment d’argent, escroquerie,10 personnes.
Il est à souligner qu’il est questiondans ce dossier, des pertes de ressources publiques à hauteur de 40,6 milliards FCfa, un montant total d’impayés évalués à près de 20 milliards F Cfa au 31 décembre 2016, l’identification de près de 23 milliards F Cfa de crédits irrégulièrement accordés par leFnm et 315 millions FCFA de dépenses jugées non pertinentes et non justifiées. Aussi, l’audit a-t-il relevé de graves irrégularités dans la gestion des marchés publics. Spécifiquement, les contrôles auraient permis de constater un montant total de 202 millions F Cfa de marchés gré à gré passés sans autorisation préalable de la Direction nationale de contrôle des marchés publics et des pratiques collusoires sur des marchés publics évalués à 197 millions F Cfa. Encore une affaire à suivre !

26-02-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : La rentrée de tous les enjeux
20-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dans un mois, ce sera la rentrée des classes pour le compte de l’année académique 2018-2019. Mais aujourd’hui, c’est la rentrée gouvernementale. (...) Lire  

Editorial : Urgence pour une rentrée !
20-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les bombes du code électoral !
9-08-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2640

Célébration de la fête du 15 Août 2018 : Le Groupe Adeco de Brice (...)
17-08-2018, La rédaction
Le Pdg du Groupe Adeco, Brice Hondi, ne manque aucune occasion pour mettre en relief les potentialités des artisans (...)  

62ème édition de Dogboxwé : Le député Jocelyn Dégbey appelle à (...)
17-08-2018, La rédaction
Une fête de retrouvailles pour aplanir les divergences et s’unir autour du développement de Dogbo. Pour sa 62ème (...)  

Fernand Nouwligbèto, Enseignant-Chercheur à l’Uac : « Le théâtre est (...)
17-08-2018, Patrice SOKEGBE
Enseignant-chercheur au Département des Lettres Modernes, Fernand Nouwligbèto a mené avec ses étudiants une expérience (...)  

Management de la qualité dans les structures étatiques : Aubin (...)
16-08-2018, La rédaction
La salle de conférence du Centre national de sécurité routière a abrité mardi dernier, un atelier de formation sur les (...)