Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dossier FNM : Plusieurs responsables mis sous mandat de dépôt

JPEG - 58.8 ko

Sur des dossiers de corruption, par ces temps-ci, les juges ne chôment plus. Le dernier en date est celui relatif à la gouvernance du Fonds national de la microfinance (Fnm). Et pour lever la moindre équivoque sur la gestion ces dernières années des fonds par cette structure, tout est parti de la mise en place par le procureur de la République, d’une commission d’enquête judiciaire composée de policiers et de gendarmes. Pendant des semaines, elle a écouté les personnes impliquées. Ensuite, elle a produit un rapport d’audit organisationnel, comptable et financier du Fnm au titre des exercices 2013 à 2016 au procureur de la République. C’est d’ailleurs sur cette base que ce dernier a convoqué, vendredi dernier, les mis en cause.
Ainsi, après plusieurs heures d’audition, il a requis des mandats de dépôt et des poursuites par mandat. A la fin, il est à retenir que le juge des libertés a décidé de placer sous mandat de dépôtpour respectivement, détournement de deniers publics, blanchiment d’argent, escroquerie,10 personnes.
Il est à souligner qu’il est questiondans ce dossier, des pertes de ressources publiques à hauteur de 40,6 milliards FCfa, un montant total d’impayés évalués à près de 20 milliards F Cfa au 31 décembre 2016, l’identification de près de 23 milliards F Cfa de crédits irrégulièrement accordés par leFnm et 315 millions FCFA de dépenses jugées non pertinentes et non justifiées. Aussi, l’audit a-t-il relevé de graves irrégularités dans la gestion des marchés publics. Spécifiquement, les contrôles auraient permis de constater un montant total de 202 millions F Cfa de marchés gré à gré passés sans autorisation préalable de la Direction nationale de contrôle des marchés publics et des pratiques collusoires sur des marchés publics évalués à 197 millions F Cfa. Encore une affaire à suivre !

26-02-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)