Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dossier FNM : Plusieurs responsables mis sous mandat de dépôt

JPEG - 58.8 ko

Sur des dossiers de corruption, par ces temps-ci, les juges ne chôment plus. Le dernier en date est celui relatif à la gouvernance du Fonds national de la microfinance (Fnm). Et pour lever la moindre équivoque sur la gestion ces dernières années des fonds par cette structure, tout est parti de la mise en place par le procureur de la République, d’une commission d’enquête judiciaire composée de policiers et de gendarmes. Pendant des semaines, elle a écouté les personnes impliquées. Ensuite, elle a produit un rapport d’audit organisationnel, comptable et financier du Fnm au titre des exercices 2013 à 2016 au procureur de la République. C’est d’ailleurs sur cette base que ce dernier a convoqué, vendredi dernier, les mis en cause.
Ainsi, après plusieurs heures d’audition, il a requis des mandats de dépôt et des poursuites par mandat. A la fin, il est à retenir que le juge des libertés a décidé de placer sous mandat de dépôtpour respectivement, détournement de deniers publics, blanchiment d’argent, escroquerie,10 personnes.
Il est à souligner qu’il est questiondans ce dossier, des pertes de ressources publiques à hauteur de 40,6 milliards FCfa, un montant total d’impayés évalués à près de 20 milliards F Cfa au 31 décembre 2016, l’identification de près de 23 milliards F Cfa de crédits irrégulièrement accordés par leFnm et 315 millions FCFA de dépenses jugées non pertinentes et non justifiées. Aussi, l’audit a-t-il relevé de graves irrégularités dans la gestion des marchés publics. Spécifiquement, les contrôles auraient permis de constater un montant total de 202 millions F Cfa de marchés gré à gré passés sans autorisation préalable de la Direction nationale de contrôle des marchés publics et des pratiques collusoires sur des marchés publics évalués à 197 millions F Cfa. Encore une affaire à suivre !

26-02-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Promotion des sciences actuarielles et finances : La Fast dispose (...)
19-10-2018, Patrice SOKEGBE
Promouvoir la profession d’actuariat au Bénin et sur le continent africain, ceci dans un cadre d’échange où les (...)  

Campagne cotonnière 2018-2019 : L’Aic lance la commercialisation du (...)
19-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
« Les villages vont s’animer. Les routes nationales inter-communes et les pistes cotonnières connaitront beaucoup de (...)  

Construction et équipement d’un orphelinat de 200 places à Glazoué (...)
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Un orphelinat flambant neuf de 200 places, entièrement meublé et équipé, c’est le geste à mettre à l’actif de l’honorable (...)  

Innovation technologique avec Beyond Tower Charge : Une solution (...)
17-10-2018, Isac A. YAÏ
Réduire la peine des populations qui ont difficilement accès à l’énergie surtout pour recharger leurs téléphones (...)