Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Echanges de tirs à Gbodjè : Trois malfrats tués par la police

JPEG - 238.5 ko

Trois malfrats sont tombés sous les balles des policiers après quelques minutes d’échanges de tirs à Gbodjè, un quartier de l’arrondissement de Godomey dans la commune d’Abomey-Calavi. Des crépitements de balles ont réveillé les paisibles populations de cette localité du Bénin hier aux environs de trois heures trente minutes (heure locale). De sources concordantes, il s’agit du démantèlement d’un réseau de braqueurs sur l’axe Godomey-Pahou qui a failli coûter la vie au commissaire de police de Vodjè, Hervé Kotchikpa Hugues Sèdé. Fortement armés, sept malfrats qui opèrent depuis quelques jours à Dantokpa, Missèbo, Cotonou, Calavi, Ouidah et surtout sur différents axes routiers ont essuyé les tirs des policiers à l’occasion. Selon les mêmes sources d’information, c’est depuis une heure du matin que la filature de ces délinquants s’est accentuée sur instructions du Directeur général de la police nationale, le Contrôleur général de police Didier Atchou. Mais entre-temps, les malfrats ayant une bonne maîtrise de la zone dans laquelle ils voulaient opérer (Gbodjè), ont réussi à disparaître des « écrans-radars » des éléments du commissaire de Vodjè. Ce qui ne durera pas pour longtemps. Car, très rapidement, les nouvelles techniques de surveillance de la police nationale ont permis de les localiser sous un hangar à Gbodjè (Cocotomey), non loin de la base des chantiers de construction des Chinois. Aux environs de 03 heures 15 minutes, au moment où le commissaire Hugues Hervé Kotchikpa Sèdé et ses éléments voulaient les interpeller, le véhicule pick-up de la police a été immédiatement pris pour cible et sérieusement criblé de balles par quatre malfrats de cette bande armés de pistolets automatiques de fabrication artisanale et moderne. Il s’en est suivi des échanges de tirs nourris avec une course-poursuite sur au moins 900 mètres. Au terme de l’opération, trois malfrats parmi les sept ont été atteints mortellement. Les quatre autres membres du réseau se sont volatilisés dans la nature. Signalons que deux armes et plusieurs munitions ainsi que deux motos et des casques de ces malfrats ont été saisis par la police et gardés en lieu sûr.

19-05-2016, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Lutte contre l’insécurité à Abomey-Calavi : Le CB Cyriaque Houngbo (...)
24-02-2017, La rédaction
Les populations de Cocotomey dans la commune d’Abomey-Calavi vivent mieux depuis quelques semaines. Ce calme, elles (...)  

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le (...)
24-02-2017, La rédaction
La cohabitation laisse souvent place à des oppositions de goût. L’un des conflits les plus courants met aux prises (...)  

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)