Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Election des organisations faitières les plus représentatives de l’Uac : L’Unseb et la Fneb tirent leur épingle du jeu avec 49,5% et 43,0%

Les étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi ont élu hier l’Union nationale des Scolaires et Etudiants du Bénin (Unseb) et la Fédération Nationale des Etudiants du Bénin (Fneb) pour porter leur voix auprès des autorités universitaires. Les deux organisations sont venues en tête avec respectivement 49,5% et 43,0% des suffrages exprimés, selon les grandes tendances.

JPEG - 299.8 ko

Depuis l’arrêt bus du campus d’Abomey-Calavi, des bruits percent autour de 23h00, avec insistance, la nuit. Une quarantaine d’étudiants, les uns munis de branchages, les autres torse nu balançant leurs habits, les autres encore faisant résonner des tambours, chantent l’aube nouvelle. C’est une manière pour ces militants de l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (Unseb) de célébrer leur victoire à l’issue de l’élection des organisations les plus représentatives de l’Université d’Abomey-Calavi. « Vous n’avez fait qu’entériner le bien que vous pensez de l’engagement de l’Unseb. Nos luttes n’ont pas été vaines ! », lance Prince Boris Aké, ancien Président de l’Unseb.

« C’est une victoire de la grande masse »
Cette euphorie a commencé depuis 18 heures après les premiers dépouillements. Les militants de la Fneb et de l’Unseb n’ont pas attendu les premières grandes tendances pour savourer leur victoire. Chacun y allait avec ses chiffres et sa foi, avant que le Président du comité d’organisation, le Professeur Kossivi Attiklemey et son équipe ne dévoilent, peu avant 22heures, aux hommes des médias réunis dans la salle de compilation les grandes tendances. A en croire, le Président Attiklemey, l’Unseb est en tête avec 5660 voix soit 49,5% des suffrages exprimés, la Fneb suit avec 4916 voix soit 43,0% et l’Uneb ferme la marche avec 848 voix soit 7,4%. « Ce ne sont que les grandes tendances. Pour le moment, C’est l’Unseb et la Fneb qui vont représenter les étudiants de l’Uac. Ça ne veut pas dire que l’Uneb n’existe plus. Les organisations ont 24 heures pour déposer les recours », martèle le Professeur Kossivi Attiklemey. Et à l’actuel Président de l’Unseb, Rodolpho Dah-Kindji de livrer quelque temps après ses impressions : C’est une victoire de la grande masse des étudiants, celle des enfants issus de parents pauvres. C’est le triomphe de la vérité sur le mensonge. C’est l’intégrité syndicale qui a été sauvegardée. Comme tous les étudiants de l’Uac, je suis très fier de cette victoire ».

18, 13 % comme taux de participation, pas d’engouement !
Pour cette élection, 63308 étudiants étaient attendus dans les 318 bureaux de vote ouverts ce lundi matin dans toutes les entités de l’Uac. Mais, seulement 11 424 étudiants ont pu exprimer leurs suffrages, soit un taux de participation de 18,43%. Ce manque d’engouement a été notamment constaté dans les facultés ; le nombre de votants oscille entre 11 et 20 par endroits. « Je crois que c’est lié au fait qu’il n’y a pas composition pour que les étudiants puissent venir en masse. Aussi, parmi ceux qui sont venus, il y en a qui bien qu’ayant leurs noms sur la liste affichée, ne les retrouvent pas dans le registre d’émargement », explique Rosemonde Soglo, une responsable de bureau de vote rencontrée à la Fadesp. Mais pour un électeur rencontré à la Faseg, le problème est plus profond : « Les étudiants ne croient plus aux organisations. Sinon, même s’il n’y a pas cours, ils pouvaient se sacrifier et venir voter. Et beaucoup ne savent même pas qu’il y a élection ». Dans tous les cas, en attendant la validation des résultats provisoires, l’Université jubile d’avoir deux représentants aux tempéraments contraires pour porter sa voix.

10-07-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)