Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Enclavement numérique des centres universitaires : Les campus de Dassa, Savalou et Bantè connectés au monde

Les centres universitaires de Dassa, Savalou et Savè bénéficient de la connexion internet de la part de l’Agence Béninoise du Service Universel des Communications Electroniques et de la Poste (Absu-Cep). Ce précieux outil de développement a été mis en service les 24 et 25 février 2016 au niveau de chacune de ces localités pour le bonheur des étudiants, leurs parents et les enseignants du supérieur. Ceci, en présence du Directeur Général de cette Agence Emile Kougbadi, du Directeur de cabinet du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Alidou Salifou, de la Directrice adjointe de cabinet du Ministère de la Communication et des Technologies de l’Information et de la Communication Félicité Amehou Kotchoffa, des dirigeants de ces campus et des maires des communes précitées.

JPEG - 66.1 ko
Etienne Cossi, ministre de la communication

La vision de l’Agence Béninoise du Service Universel des Communications électroniques et de la Poste (Absu-Cep) consiste à faire des services des communications électroniques et de la Poste un levier important de croissance économique et de réduction de la pauvreté. Une vision qui résulte de celle du gouvernement énoncée dans le document de politique et de stratégie du secteur des télécommunications, des Tic et de la Poste (Dps) à savoir « faire du Bénin le quartier numérique de l’Afrique ». C’est donc se basant sur cette donne que l’Absu-Cep a initié le projet de mise en place de points d’accès Internet collectifs au profit des campus universitaires. Ce projet vise à résoudre notamment les contraintes d’accès liées au coût pour les enseignants et étudiants. Ainsi, le développement des technologies de l’information et de la communication prend un nouvel essor dans des milieux ruraux de notre pays. Reconnaissant que le numérique est un outil nécessaire à l’essor de toute nation, étudiants, parents, amis, dirigeants des campus et autres autorités politico-administratives de Dassa, Savalou et Savè ont assisté à la mise en service de la connexion internet. De la Faculté des sciences et techniques (Fast) de Dassa, à la Faculté des sciences économiques et de Gestion (Faseg) de Savè en passant par l’Ecole nationale des sciences et techniques de l’information et de la communication (Enstic) sise à Savalou, le constat a été le même. La joie se lisait sur les visages des bénéficiaires et autorités de ces hauts lieux de savoir. En fait, pour les bénéficiaires, l’internet a été pendant longtemps pour eux une denrée rare. Le Dg de l’Absu-Cep Emile Kougbadi a, à l’occasion, précisé que les communications électroniques affichent le plus bas taux de pénétration au Bénin. Cela par rapport au nombre de la population en âge d’utiliser l’internet. Pour lui, le déficit d’accès à l’internet est lié à la faible couverture en infrastructures de qualité. D’où la nécessité d’installer des équipements appropriés. A chacune des étapes de cette cérémonie d’inauguration de la connexion internet, Emile Kougbadi a rassuré les bénéficiaires que son Agence prendra en charge les frais d’abonnement à la connexion s’élevant mensuellement à 2,5 millions de F Cfa, et ce jusqu’au 31 décembre 2016. Tout en souhaitant que les coûts d’abonnement baissent pour un véritable accès universel, il a exhorté les utilisateurs à prioriser les travaux de recherches en lieu et place des réseaux sociaux et des sites pornographiques. Le premier responsable de l’Absu-Cep n’a pas manqué de témoigner sa gratitude au Chef de l’Etat Dr Boni Yayi pour sa gouvernance en faveur des pauvres. Pour la Dac/Mctic Félicité Amèhou Kotchoffa et le Dc/Mesrs Salifou Alidou, après le pain, c’est de l’éducation que le peuple a besoin. Et c’est conscient de cette exigence que le gouvernement vient en appui aux campus universitaires en les dotant de points d’accès à l’Internet. Alors, ils invitent les bénéficiaires à faire un bon usage de ces équipements qui viennent d’être installés avec toutes les commodités nécessaires. Les étudiants bénéficiaires ainsi que les enseignants n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude à l’Absu-Cep, et à travers elle, le gouvernement béninois pour cette initiative et surtout l’intérêt accordé à ce besoin capital qu’est l’internet qui est aujourd’hui aussi vital que l’électricité.

La bibliothèque numérique de SOS Dassa inaugurée
Soulignons qu’en marge de la mise en service des points d’accès Internet sur les campus de Dassa, Savalou et Savè, la délégation de l’Absu-Cep a procédé à l’inauguration de la bibliothèque numérique du Village d’enfants Sos de Dassa. Composée de plusieurs ordinateurs et accessoires, cette bibliothèque numérique réalisée à 10 millions de Fcfa permettra aux apprenants de cette école de se familiariser très tôt avec l’outil informatique.
Schadrac Agbato, directeur de programme village d’enfants Sos Dassa-Zoumè, reconnait que c’est un geste de grande portée que de mettre en place une bibliothèque numérique pour les enfants Sos. Et ce projet est devenu une réalité grâce à l’Absu-Cep. Pour Emile Kougbadi, à travers cette bibliothèque numérique, l’Absu-Cep vise à améliorer la préparation des fiches par les enseignants et à élever le niveau de compréhension des apprenants dans les différentes séries et filières.
Il est à noter qu’après l’installation de la bibliothèque numérique dans cette école, l’Absu-Cep a procédé à la formation des enseignants à l’usage de cet important outil de développement. Ces derniers ont, à leur tour, dispensé cette formation à leurs apprenants.

29-02-2016, La rédaction


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction
A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1770

Accusé d’association de malfaiteurs : Hinnougbé Guy condamné à 7 ans (...)
2-12-2016, Isac A. YAÏ
La Cour d’assises a connu hier le 5ème dossier inscrit au rôle de la première session de l’année 2016. Il s’agit du (...)  

Bilinguisme français-anglais au cours primaire : Des établissements (...)
2-12-2016, La rédaction
Depuis quelques années, certains établissements scolaires initient les apprenants à l’anglais dès la maternelle. (...)  

Cous-Uac : Le personnel des restaurants à l’école de
2-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
80 agents de la chaîne de restauration du campus d’Abomey-Calavi bénéficient depuis hier et ce pendant deux jours d’un (...)  

Affaire coups et blessures volontaires et menaces de mort : La (...)
2-12-2016, La rédaction
La police est désormais aux trousses de sa majesté Zoungla Tokpon Tossoh 2, roi d’Agassa-Godomè dans l’arrondissement (...)