Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Engagement en matière de sécurité routière : L’Ong Alinagnon décroche le trophée mondial « FedEx Awards »

JPEG - 34 ko

Les mérites de l’Ong Alinagnon, très active dans le domaine de la sensibilisation en matière de sécurité routière, viennent d’être reconnus au plan international. L’Organisation non gouvernementale s’est vu décerner le 6 avril dernier, le prix international « FedEx Awards ». C’était lors de la cinquième réunion mondiale des organisations non gouvernementales pour la sécurité routière et les victimes de la route tenue à Kuala Lumpur en Malaisie. L’Ong Alinagnon, coordonnée par Casimir Migan, s’est hissée dans le trio des meilleures organisations qui militent dans le monde pour améliorer la qualité de la sécurité routière. Pour se placer à un si haut niveau, elle a en effet fait preuve d’une grande efficacité dans la sensibilisation sur nos routes. Point n’est besoin de rappeler l’activisme de cette Ong qui, aux heures chaudes de la répression pour le port de casque à moto avait accompagné l’ancien Dgpn, le Général Louis Philippe Houndégnon dans la sensibilisation, en incitant notamment tous les usagers de la route à porter le casque, à mettre leur ceinture de sécurité au volant et à emprunter la piste cyclable à moto. Elle s’est fait aussi remarquer aux côtés du Centre national de sécurité routière (Cnsr). C’est cet engagement constant qui lui a valu l’estime de ses pairs de l’Alliance mondiale pour la sécurité routière. En effet, seules les Ong ayant rempli des critères de sélection rigoureux se sont vu décerner ce prestigieux trophée. Il s’agit entre autres de l’engagement exceptionnel en matière de sécurité routière et la contribution à une réponse post-accident sur une période donnée. Pour la Directrice exécutive de l’Alliance mondiale des Ong pour la sécurité routière, Lotte Brondum, c’est une grande fierté de primer des hommes de la trempe de Casimir Migan. « Il est un ardent défenseur de la sécurité routière. Nous sommes fiers de présenter le Prix FedEx et fier de ces Ong qui le reçoivent. Ils font un travail significatif qui fait la différence et qui est essentiel si nous voulons atteindre l’objectif mondial de réduire de 50% le nombre de morts sur la route d’ici 2020 », a-t-elle déclaré. Les deux autres lauréats sont Sadd de l’Afrique du Sud et Safe Kids de Malaisie.
Richard AKOTCHAYE (Coll.)

14-04-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)