Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Enseignement secondaire : Doit-on craindre pour l’organisation des examens de fin d’années

JPEG - 166.1 ko
Kakpo Mahugnon, actuel DEC

La situation qui prévaut actuellement à la Direction des examens et concours (Dec) laisse à craindre pour une parfaite organisation des examens de fin d’année dans l’enseignement secondaire. En effet, depuis plus d’une quinzaine de jours, c’est le statu quo dans cette direction ayant entre autres à charge l’organisation du Bepc, du Cap, du Dti … Elle tourne au ralenti à moins de deux mois de la tenue desdits examens, le Brevet d’études du premier cycle (Bepc) étant prévu pour le 13 juin prochain. Qui de Mahugnon Kakpo, nouvel élu et de Cathérine Bio Sarré, ancienne Dec, admise à faire valoir ses droits à la retraite, aura la lourde responsabilité de conduire à bon port ces évaluations qui permettent aux élèves de changer de cycle. En vérité, la bataille juridique virtuelle entre le nouveau Dec et celle déchue n’est pas de nature à rassurer les parents, encore moins les acteurs à divers niveaux de la chaîne de la préparation des examens de fin d’année. Une crainte tout à fait renforcée par le contenu du dernier conseil des ministres, qui fait état d’un certain retard dans l’organisation des examens. Malheureusement, au lieu que l’on assiste à une accélération dans la préparation, la Direction des examens et concours (Dec) s’empêtre dans une situation conflictuelle à la limite ridicule. Cathérine Bio Sarré refuse de passer service, parce qu’elle serait nommée par décret et relevée par un arrêté ministériel, alors qu’au même moment, elle est admise à faire valoir ses droits à la retraite. Son prédécesseur et successeur, Mahugnon Kakpo a été installé de force sous haute surveillance policière. Dans un tel climat de suspicions et de menaces, comment peut-réussir l’organisation des examens de fin d’année ? Dans tous les cas, la tâche ne sera pas du tout facile pour le tout nouveau Dec qui doit justifier sa compétence à travers l’organisation sans faille de ces examens. Les élèves ne doivent subir pour aucune raison les conséquences de ces intrigues politiques. Il faut garantir la confidentialité des épreuves après leur sélection pour assurer une certaine crédibilité aux diplômes qui seront délivrés au terme desdits examens.

27-04-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)  

Réforme du système éducatif béninois : Les lycées techniques : Quels (...)
22-09-2017, Patrice SOKEGBE
L’inadéquation entre la formation et l’emploi observée depuis peu amène bon nombre de professionnels du secteur éducatif (...)  

Journée internationale de la Paix : Le Camo et les scouts (...)
22-09-2017, La rédaction
« La paix est une affaire de tous, sans discrimination de région et de religion ». C’est le message porté hier aux (...)  

Descente des avocats dans les prisons : « Nous allons constater (...)
22-09-2017, La rédaction
Du 25 au 29 septembre prochain, les avocats effectuent une descente dans les prisons civiles du Bénin pour apprécier (...)