Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Enseignement supérieur : L’Ecole Supérieure Sainte Félicité agréée par l’Etat béninois

Elle ouvre toutes ses filières au titre de l’année académique 2018-2019

JPEG - 253.1 ko

C’est désormais officiel ! L’école supérieure Sainte Félicité est agréée par l’Etat béninois. Elle fait ainsi partie des 20 universités privées autorisées à former des étudiants, futurs cadres, pour le développement du Bénin et de l’Afrique. Ainsi, les diplômes tels que : Licences professionnelles en Banque Finance Assurance, Marketing Communication et Commerce, Finance Comptabilité Audit, Transport Logistique, Management des Ressources Humaines et quelques filières industrielles sont agréés par l’Etat. Le résultat ainsi obtenu est le fruit du sérieux et de la qualité de la formation qui caractérisent l’école supérieure Sainte Félicité. Les diplômes de cette prestigieuse école sont donc reconnus par l’Etat et permettront à ses apprenants de les faire valoir partout où besoin sera.
Cet agrément donné par l’Etat béninois permet ainsi à l’Ecole Supérieure Sainte Félicité d’ouvrir grandement ses portes dès le lundi 15 octobre prochain pour la rentrée académique 2018-2019. Cette école supérieure privée est donc en conformité avec les nouvelles dispositions de l’enseignement supérieur privé au Bénin. Elle est en règle et fait même partie des rares écoles supérieures privées qui ont assez de programmes homologués. Les responsables de cette somptueuse école rassurent alors les nouveaux bacheliers et parent de la qualité des enseignements et leur promettent de faire davantage de merveilles pour une insertion facile des étudiants sur le marché de l’emploi. Car avec l’Ecole Supérieure Sainte Félicité, c’est la formation de l’élite.

12-10-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)