Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Epidémie de choléra à Savalou : 4 morts à Gobada

Une épidémie de choléra sévit actuellement dans le village Gobada dans la commune de Savalou.
Le mal a fait déjà de nombreuses victimes. En effet, sur trente cas enregistrés, plus de la moitié sont présentés comme des cas graves tandis que 4 décès sont déjà déclarés. L’épidémie de choléra est due au manque d’hygiène dans ces milieux, surtout au niveau de l’approvisionnement en eau. Le personnel médical de l’hôpital de zone de Savalou est à pied d’œuvre, et des mesures prophylactiques sont prises pour arrêter la propagation du fléau d’après nos sources d’information. A première vue, on peut s’étonner de l’irruption subite de l’épidémie de choléra à l’heure actuelle dans des zones comme Gobada bénéficiant pourtant de fourniture d’eau potable. Mais en fait, il ne suffit pas que l’eau potable soit disponible ou mise en place d’une manière ou d’une autre.
Encore faudrait-il que le pouvoir d’achat de certaines couches déshéritées de la population leur en permette l’accès. Telle est la vraie question à mettre en parallèle avec les conditions d’hygiène déplorables, imputables à l’ignorance de ces populations rurales.

Gobada village insalubre
Situé du côté est de Savalou, Gobada fait partie des villages les plus peuplés de cette commune. Il se distingue des autres villages par les activités qui s’y mènent. De toutes les activités existantes, il y en a une qui est propre à Gobada : c’est l’élevage des porcs. Dans cette localité, on dénote plus d’une cinquantaine de porcheries. Ces bêtes laissent leurs déjections un peu partout et sont abandonnées à elles-mêmes.

26-08-2016, Félix AGOHOUNGO


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)