Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Examens de fin d’année : Cep : 21 mai, Bepc : 28 mai et Baccalauréat : 04 juin

JPEG - 472.2 ko

Les dates de composition des examens de fin d’année sont désormais connues. A moins d’un réajustement du calendrier scolaire, les écoliers candidats au Certificat d’études primaires composeront le 21 mai 2018. Ils seront suivis une semaine plus tard des candidats au Brevet d’études du premier cycle (Bepc) qui composeront le 28 mai 2018. Quant aux candidats au premier diplôme universitaire, le Baccalauréat, ils plancheront à compter du 4 juin prochain. C’est une nouvelle qui vient rassurer, un tant soit peu, les candidats à ces divers examens qui, face à la persistance des grèves, craignent une année blanche. Ils devront davantage se mettre au travail étant donné que le Gouvernement prend toutes les dispositions pour le bon déroulement des examens.
En dépit des négociations enclenchées pour satisfaire leurs revendications, les enseignants n’ont pas cru devoir suspendre leurs motions de grèves. Même les assurances du Chef de l’Etat Patrice Talon, en attendant que des propositions ne soient faites par la commission chargée d’étudier les modalités d’application des 8 projets d’arrêtés, n’ont pas fait bouger les lignes. Pendant ce temps, dans les cours privés, voire dans certains établissements publics, les cours se déroulent normalement. Pour parer à toute éventualité découlant de la fronde sociale en cours, les militaires et policiers républicains sont prêts à faire office de surveillants dans le cadre du déroulement de ces examens. Le Gouvernement prend ses responsabilités pour garantir l’accès à l’éducation aux apprenants, il ne reste qu’à ces derniers de travailler à préparer les examens qui démarrent le 21 mai prochain.
Richard AKOTCHAYE

1er-03-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Promotion des sciences actuarielles et finances : La Fast dispose (...)
19-10-2018, Patrice SOKEGBE
Promouvoir la profession d’actuariat au Bénin et sur le continent africain, ceci dans un cadre d’échange où les (...)  

Campagne cotonnière 2018-2019 : L’Aic lance la commercialisation du (...)
19-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
« Les villages vont s’animer. Les routes nationales inter-communes et les pistes cotonnières connaitront beaucoup de (...)  

Construction et équipement d’un orphelinat de 200 places à Glazoué (...)
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Un orphelinat flambant neuf de 200 places, entièrement meublé et équipé, c’est le geste à mettre à l’actif de l’honorable (...)  

Innovation technologique avec Beyond Tower Charge : Une solution (...)
17-10-2018, Isac A. YAÏ
Réduire la peine des populations qui ont difficilement accès à l’énergie surtout pour recharger leurs téléphones (...)