Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Expertise France se préoccupe de la situation carcérale au Bénin

JPEG - 69 ko
Joseph Djogbénou, ministre de la justice

Garantir l’Etat de droit en veillant au respect des droits fondamentaux des citoyens à travers une justice accessible et indépendante. Tel est l’objectif visé par Expertise France, Onusida et le ministère de la justice en organisant hier l’atelier national de concertation thématique sur la sensibilisation des institutions et partenaires sur les prisons civiles du Bénin à Sun Beach Hôtel à Cotonou. Pour le représentant du ministre de la justice Bienvenue Lassehin, l’élaboration et la validation du rapport issu de l’analyse situationnelle de la santé et de la réinsertion en milieu carcéral ont fait état de la nécessité de la mise sur pied d’un mécanisme de prise en charge médico-sociale des personnes privées de liberté. « Le département de la justice se doit de jouer le rôle de facilitateur afin de permettre à Expertise France et également à tous les Ptf qui doivent œuvrer en milieu carcéral d’atteindre leurs objectifs respectifs », a-t-il affirmé. A en croire Marie-Margarète Molnar, Directrice pays Onusida, les résultats des programmes développés au Bénin pour l’amélioration des conditions de vie des prisonniers ont conduit à l’actualisation de la base de données à travers l’analyse situationnelle initiée par le ministère de la justice. « En ce qui concerne les droits humains, la majorité des prisons sont en mauvais état avec une surpopulation inquiétante », a-t-elle souligné avant d’encourager tous les acteurs et partenaires à œuvrer pour l’amélioration des conditions de détention, du système d’offre des services de santé dans les prisons et la mise en place d’une politique nationale de réinsertion sociale. Propos confirmés par le Directeur Adjoint Expertise France, Xavier Cousquier en ces termes : « c’est bien qu’on puisse consacrer du temps à ces populations parce qu’ils n’ont pas les moyens de se manifester ».
Sandric DIKPE (Coll.)

15-09-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
La barque de Candide Azannaï tangue. Les militants du parti « Restaurer l’espoir » ne jouissent pas des fruits de leurs labeurs. Dans leurs rangs, (...) Lire  

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Traque des conducteurs de taxi-motos dormant à la belle étoile : (...)
23-01-2017, La rédaction
Décidée le jeudi dernier par le Préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, la traque des conducteurs de (...)  

Recensement des agents de la fonction publique : 1331 militaires (...)
23-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Un coup de balaie et la moisson est inadmissible. 1331 militaires fictifs ! Comment a-t-on pu entretenir une telle (...)  

Mise en œuvre du Pag et modernisation du marché Dantokpa : Armand (...)
23-01-2017, La rédaction
Il ne saurait avoir un Bénin entièrement révélé, dans ses aspects économiques et culturels sans des marchés modernes et (...)  

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)