Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Expertise France se préoccupe de la situation carcérale au Bénin

JPEG - 69 ko
Joseph Djogbénou, ministre de la justice

Garantir l’Etat de droit en veillant au respect des droits fondamentaux des citoyens à travers une justice accessible et indépendante. Tel est l’objectif visé par Expertise France, Onusida et le ministère de la justice en organisant hier l’atelier national de concertation thématique sur la sensibilisation des institutions et partenaires sur les prisons civiles du Bénin à Sun Beach Hôtel à Cotonou. Pour le représentant du ministre de la justice Bienvenue Lassehin, l’élaboration et la validation du rapport issu de l’analyse situationnelle de la santé et de la réinsertion en milieu carcéral ont fait état de la nécessité de la mise sur pied d’un mécanisme de prise en charge médico-sociale des personnes privées de liberté. « Le département de la justice se doit de jouer le rôle de facilitateur afin de permettre à Expertise France et également à tous les Ptf qui doivent œuvrer en milieu carcéral d’atteindre leurs objectifs respectifs », a-t-il affirmé. A en croire Marie-Margarète Molnar, Directrice pays Onusida, les résultats des programmes développés au Bénin pour l’amélioration des conditions de vie des prisonniers ont conduit à l’actualisation de la base de données à travers l’analyse situationnelle initiée par le ministère de la justice. « En ce qui concerne les droits humains, la majorité des prisons sont en mauvais état avec une surpopulation inquiétante », a-t-elle souligné avant d’encourager tous les acteurs et partenaires à œuvrer pour l’amélioration des conditions de détention, du système d’offre des services de santé dans les prisons et la mise en place d’une politique nationale de réinsertion sociale. Propos confirmés par le Directeur Adjoint Expertise France, Xavier Cousquier en ces termes : « c’est bien qu’on puisse consacrer du temps à ces populations parce qu’ils n’ont pas les moyens de se manifester ».
Sandric DIKPE (Coll.)

15-09-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Pleins feux sur le bloc progressiste
23-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Les choses se précisent. Le boulevard de la réforme du système partisan se dresse devant la classe politique. Après la mutation de l’alliance des (...) Lire  

Editorial : Macabre ritournelle !
23-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La grande attente des travailleurs
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Alcootest, attention double (...)
19-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Plaidoyer pour la fête des paysans
18-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Ils nous font regretter Mandela (...)
18-07-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Regain d’insécurité à Abomey-Calavi : Plusieurs maisons et boutiques (...)
23-07-2018, Isac A. YAÏ
Les malfrats ont repris du service dans la commune d’Abomey-CalAvi. Et pour cause, cette semaine à Aïtchédji et Agori, (...)  

Police républicaine : Nazaire Hounonkpè parle des réformes
23-07-2018, Ambroise ZINSOU
De passage dimanche dernier sur la télévision national, le Directeur général de la Police Républicaine, l’Inspecteur (...)  

Réalisation du Pag volet éducation : Marie Odile Attanasso (...)
19-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les retombées de la visite officielle de la ministre de l’enseignement supérieur, Marie Odile Attanasso au Maroc, du (...)  

Entretien avec Raïmi Paraïso Paka, président de l’Ong Alto (...)
19-07-2018, Karim O. ANONRIN
L’Organisation non gouvernementale panafricaine Action pour la lutte contre la traite des enfants de l’Afrique de (...)