Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour une construction saine et durable

Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. La brique en terre battue ou brique stabilisée est un matériau de construction dont les avantages économiques et écologiques sont peu connus.

JPEG - 223.3 ko

Réaliser des briques en terre battue relève d’une dextérité absolue et d’une attention soutenue. Les faits et gestes de Kossi, Mahougnon et Hubert, trois ouvriers rencontrés à Hèvié le 30 novembre 2016 le témoignent bien. Déjà à 9 heures, le trio briquetier est à l’œuvre. Kossi, pelle en main, se charge d’extraire la terre indispensable à la fabrication. Mahougnon quant à lui assure le mélange avec d’autres matières telles que le ciment et l’eau pour garantir la solidité. Après la pression de la machine, la brique est retirée et étalée à l’ombre ou sous une tente, le soleil n’étant pas mieux indiqué pour le séchage. « Cette compression permet d’augmenter sa résistance du bloc. Il est loisible d’ajouter à la terre de barre du ciment pour la stabiliser », souligne Mahougnon. Selon ces jeunes ouvriers, ces briques constituent un très bon régulateur hygrométrique. « Ce type de brique est ancien et a contribué à la construction, sans risque écologique, de plusieurs habitations par le passé », laisse entendre Kossi. De par ces caractéristiques, ces briques sont d’excellents isolants phoniques. Leur mérite est qu’elles sont plus économiques que le nouveau type de brique (sable blanc marin, ciment et eau) souvent utilisé à Cotonou et environs. « Pour la construction d’une maison ordinaire, nous n’avons pas besoin de beaucoup de sacs de ciment. D’ailleurs, le ciment est cher. Et puis, contrairement aux briques utilisées en ville, nous n’avons pas à acheter du sable et à assurer son transport sur le lieu de construction, la nature nous en fait grâce », précise Kossi. Faut-il le souligner, les techniques de fabrication de briques en terre battue restent beaucoup plus artisanales.
Gaël AINONKPO (Stag)

19-01-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les (...)
23-11-2017, Ambroise ZINSOU
Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel (...)  

Eau et assainissement : 87% des Béninois pratiquent la défécation à (...)
23-11-2017, La rédaction
Une frange des Béninois n’a pas accès à des toilettes améliorées ou modernes. Selon le Ministère de la santé publique, (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon (...)
21-11-2017, La rédaction
Laurent Metongnon, l’ex-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a reçu (...)  

Payement des redevances de gestion et d’utilisation des fréquences (...)
21-11-2017, La rédaction
Par décision n°2017-263, du 17 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (...)