Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Face au spectre d’une année blanche : L’intersyndicale de la maternelle et du primaire suspend sa motion de grève

JPEG - 227.8 ko

L’école ouvre à nouveau ses portes, et le spectre d’une année blanche disparait. Ils ont choisi la voie de la responsabilité pour sortir de l’impasse et sauver les meubles. Eux, ce sont les enseignants de la maternelle et du primaire qui méritent les hommages de la Nation. Pour avoir suspendu dans la nuit d’hier, la motion de grève en cours dans ce secteur de l’éducation et invité leurs pairs à reprendre le chemin des classes dès ce jour, l’Intersyndicale a prouvé que la paix des braves est encore possible dans un pays qui a une longue tradition démocratique. Car au finish, le jusqu’au-boutisme, c’est la Nation entière qui en ferait les frais. Les élèves, les parents, les enseignants et même l’Etat qui a déjà consentis un lourd investissement pour le compte de l’année scolaire 2017-2018, nul ne sera épargné. Heureusement, ils ont pris la mesure de l’enjeu.
« L’intersyndicale soucieuse de la souffrance des élèves, des parents, des enseignants et de la nation toute entière face au spectre d’une année blanche aux effets dévastateurs décide en toute responsabilité d’une suspension de la motion de grève de l’Imp ce 19 mars 2019 à partir de minuit… », ont déclaré Maxime Agossou, Fawaz Bakary, Marc Yetonon et cie, de l’intersyndicale de la maternelle et du primaire.

La voie à suivre…
Les enseignants des deux autres ordres d’enseignement à savoir, secondaire, technique et professionnel, ainsi que ceux du supérieur devraient emboîter le pas aux acteurs de la maternelle et du primaire. Il ne s’agit pas d’une guerre au terme de laquelle le vainqueur devrait brandir son trophée. Quand la République semble en péril, un sursaut patriotique est nécessaire pour éviter un naufrage aux conséquences incommensurables. L’arme de la grève ne saurait étouffer le devenir de toute une génération. En situation de crise, il faudrait savoir jusqu’où pousser le bouchon pour ne pas, finalement, perdre la face. Une cause peut être juste, mais défendue avec beaucoup de doigté, de responsabilité. L’intersyndicale de la maternelle et du primaire l’a compris. L’histoire leur en saura gré. Désormais, le peuple a son regard tourné vers les autres grévistes, notamment les magistrats, les agents de la santé et bien évidemment, le reste du corps du secteur de l’éducation. La patrie d’abord.

20-03-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Les paradigmes de l’espérance !
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’Afrique, un continent pauvre mais, grâce à ses atouts, un continent d’avenir. Ça, le Pape François en est convaincu. Et, au tréfonds de son cœur, (...) Lire  

Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
Kakpo Florent, Ahouandjinou Séraphin, Montcho (...)
17-05-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Corrompus sur le qui-vive !
16-05-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2520

Affaire de 513 kg d’écailles de pangolins saisis à l’aéroport de (...)
18-05-2018, La rédaction
Le tribunal de première instance de Cotonou a rendu son verdict dans l’affaire de 513 kg de pangolins interceptés en (...)  

Police Républicaine : Les actes de reversement et de reclassement (...)
16-05-2018, La rédaction
Le Directeur général de la police républicaine (Dgpr), Nazaire Hounnonkpè a pris hier, l’acte portant modalités de (...)  

Lutte contre la défécation à l’air libre à Akpakpa-Dodomè : Le Mcvdd (...)
15-05-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Dégagée en vue d’un aménagement conséquent dans le cadre des travaux de protection et de valorisation de la côte à l’Est (...)  

Auteur du braquage du véhicule de la société 3S : Abel Nagnonhou (...)
14-05-2018, Patrice SOKEGBE
Le cerveau de la bande qui a braqué le véhicule de la société 3S il y a 2 ans, et emporté une somme de 1,2 milliards de (...)