Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Face aux impacts du tabac sur le développement : Halte-Tabagisme-Bénin plaide pour la mise en place d’un nouvel arsenal juridique

JPEG - 100.7 ko

La plateforme « Halte-Tabagisme-Bénin tire la sonnette d’alarme en ce qui concerne les effets du tabagisme sur la santé des populations et l’économie du pays. De la place Lénine au Ministère de la Santé en passant par le carrefour La Béninoise, les membres de ce creuset ont saisi l’occasion de la Journée mondiale sans tabac pour exiger des autorités béninoises, le vote de la loi antitabac, qui se trouve sur la table des députés. « Nous invitons le Ministre de la Santé à peser de tout son poids afin que le projet de loi antitabac inscrit dans l’agenda des députés soit voté. Et ce, en vue de doter le Bénin d’un nouvel arsenal juridique conformément à la convention cadre des Nations Unies pour la lutte contre le tabac », a déclaré Augustin Faton. En effet, le tabagisme constitue un grave problème de santé publique qui menace les couches vulnérables de la population béninoise. La célébration de l’édition 2017 de la Journée mondiale sans tabac porte d’ailleurs sur le thème : Le tabac, un frein pour le développement ».
Selon les résultats de l’Enquête Step Wise réalisée en 2015 par le Ministère de la santé avec l’appui de l’Oms, un Béninois sur quatre fume la cigarette. Et au regard de la montée en flèche au Bénin des maladies non transmissibles, qui atteignent beaucoup plus les jeunes et les personnes âgées, la plateforme Halte-Tabagisme-Bénin se met dans la danse pour faire arrêter la saignée. « Nous invitons le Gouvernement de Patrice Talon à se tenir prêt pour promulguer la loi antitabac à venir. De même, nous demandons au Ministre de la santé de lever plus de fonds pour la mise en œuvre de son plan de lutte antitabac », a-t-il précisé. Les manifestants ont été reçus par le Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé Lucien Toko qui a promis rendre compte à qui de droit. Néanmoins, il a tenu à rappeler la volonté et la détermination du Gouvernement à œuvrer pour la protection des non-fumeurs.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

1er-06-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Cités administratives en marche !
18-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’option est prise. Le canevas tracé. A l’orée de la nouvelle année, le Bénin Révélé presse les pas et met les bouchées doubles pour la construction des (...) Lire  

Editorial : La lanterne rouge diplomatique
18-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Noël chez les footballeurs !
14-12-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Affaire placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon et (...)
18-12-2017, La rédaction
Accusés dans le dossier placement hasardeux des fonds de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) à la Bibe, (...)  

Inauguration de deux modules de salles de classe et autres : (...)
15-12-2017, Isac A. YAÏ
Deux modules de 4 salles de classe chacun entièrement équipées en mobilier, un bloc administratif, des blocs de (...)  

Affaire faux médicaments : Le chef quartier de Agbondjèdo Ligan (...)
15-12-2017, Isac A. YAÏ
Ligan Djidjoho, chef quartier de Agbondjèdo dans le 3ème arrondissement n’est plus libre de ses mouvements. Il a été (...)  

Concours de recrutement des Docteurs vétérinaires : Le cri de (...)
15-12-2017, La rédaction
Ils ne seront que 3 candidats à composer pour 11 postes à pourvoir dans la spécialité des Vétérinaires, dans le cadre (...)