Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fin de contrats des agents contractuels de l’Ons/Maep : Quelle porte de sortie pour les 1045 nouveaux chômeurs ?

Fin de contrats, fin de mission pour les agents de l’Office de soutien des revenus agricoles (Ons). Au nombre de 1045, ils s’apprêtent à prendre place dans le camp des chômeurs de la République, en attendant un renouvellement ou non de leur contrat.A travers une correspondance en date du 29 septembre 2016, le Ministre de l’Agriculture, Delphin Koudandé a instruit les Directeurs Généraux des Carder afin de « prendre en urgence des dispositions nécessaires en vue de notifier aux dits agents la fin de leurs contrats pour le 30 septembre 2016 pour la première vague et le 31 octobre 2016 pour la seconde ». En effet, recrutés en 2012 par l’Ons, ces agents contractuels locauxont plaidéauprès du Gouvernement pour une amélioration de leur statut.Apres moult sit-in et négociations, ils réussiront à obtenir de l’ancien Chef de l’Etat, le 22 août 2014, la faveur d’être reversés en Agents contractuels de l’Etat pour le compte du Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (Maep). Au bout de deux ans d’activités à l’Office de soutien des revenus agricoles (Ons), une bonne partie arrive ce jour en termes de contrat. Ceci, conformément aux dispositions de l’article 3 du contrat de travail administratif qui les relie à l’Etat.
Dans le starking bloc d’un nouveau départ
Les agents concernés devront se faire sans doute du souci. Beaucoup attendent de savoir s’ils pourront être reconduits pour servir l’Etat, ou s’ils devront prier pour se trouver de trouver opportunités. Dans tous les cas, si on s’en tient à l’esprit des négociations intervenues à la Présidence de la République en aout 2014, tous ne seront pas laissés sur le carreau. En réalité, au regard des enjeux et autres défis de la campagne agricole 2014-2015 dans le temps, un contrat à durée déterminée de deux ans leur a été signé et renouvelable après évaluation de chaque agent. Ce qui sous-entend,qu’une évaluation pourrait intervenir les prochaines semaines pour reconduire certains, selon les besoins du Gouvernement. L’évaluation des compétences fait partir des priorités de Patrice Talon
Fulbert ADJIMEHOSSOU

30-09-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
Et si on partageait nos expériences ? La conviction récente du chroniqueur là-dessus, est que jamais et au grand jamais, la dot ne devrait (...) Lire  

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Mariage des enfants et grossesses en milieu scolaire : Le Close (...)
19-01-2018, Patrice SOKEGBE
En plein 21è siècle, le Bénin enregistre encore de nombreux cas de mariages des enfants et de grossesses en milieu (...)  

Examens blancs au secondaire : Garantir de bons résultats dans la (...)
19-01-2018, Patrice SOKEGBE
Il y a du nouveau dans les établissements publics d’enseignement secondaire. Dans un communiqué en date du 9 janvier (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Trop d’accidents nocturnes sur l’axe (...)
18-01-2018, La rédaction
Les esprits des victimes des accidents mortels sur le tronçon Godomey-Akassato vont sans doute hanter les autorités (...)  

Paralysie du secteur de la justice : Une réaction responsable des (...)
17-01-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ordre des Avocats du Bénin s’est prononcé hier, à la cour d’appel de Cotonou, sur la paralysie du secteur de la (...)