Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fin de formation des policiers : L’Abegief et les Ussf aguerries sur les techniques de sécurisation des frontières

JPEG - 74 ko

L’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (Abegief) n’entend pas rester en marge de la politique du gouvernement en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière. Responsable du développement harmonieux des espaces frontaliers, elle œuvre depuis sa création pour la protection des citoyens béninois vivant dans ces zones, plus exposées au trafic de drogue, d’enfants et d’organes humains de même qu’au terrorisme. Sa mission, pour le volet sécuritaire est assurée par l’Unité spéciale de surveillance des frontières (Ussf) de la police nationale. Grâce au partenariat entre le Bénin et les Etats-Unis, 150 éléments de cette unité ont reçu, lors d’un stage professionnel qui a duré 4 semaines, une formation avancée sur les techniques de sécurisation des frontières. Administrée par un détachement de la Division Europe et Afrique du corps des Marines des Etats-Unis, cette formation s’est achevée le vendredi 14 avril 2017 par une cérémonie de remise d’attestation à l’Ecole nationale de police à Cotonou. Dans son allocution, le directeur général de l’Abegief, Marcel Baglo a souligné que ce renforcement de capacités va permettre aux forces de l’ordre, de soulager les peines des populations vivant dans ces zones atteintes par la pauvreté et l’insécurité. « Votre plus grande récompense sera la reconnaissance de ces populations », a-t-il déclaré à l’endroit des récipiendaires. Il a également insisté sur le rôle des populations dans la réussite de la mission de cette unité d’élite. « Les Forces de défense et de sécurité travaillent sur les effets de l’insécurité. Ce sont les citoyens qui agissent sur les causes », a-t-il fait savoir. Ce stage constitue le volet technique de l’appui des Etats Unis et sera suivi d’une dotation en matériels. Le porte-parole des stagiaires a promis étendre les connaissances acquises aux autres membres de l’unité avant de passer en revue les doléances. Après avoir salué l’engagement du directeur de l’Abegief dans le processus de formation et remercié le ministre de l’intérieur Sacca Lafia pour les efforts qu’il a consentis pour le bon déroulement du stage, l’Ambassadrice des Etats Unis près le Bénin, Lucy Tamlyn a invité les récipiendaires à faire preuve de patriotisme et d’endurance sur le terrain. La cérémonie a pris fin par un défilé collectif des stagiaires et leurs formateurs.

18-04-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En effet, l’organisme finit (...) Lire  

Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La saison des congrès !
15-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Intrigue destin de Koutonou
11-10-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : La route des pêches au ralenti
11-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral, le vin est tiré (...)
11-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Interview avec Carole Keyanfe, Fondatrice et coordinatrice de (...)
16-10-2018, Patrice SOKEGBE
Franco camerounaise, Carole Keyanfe est la Fondatrice et la coordinatrice de l’association "SECOND LIFE " créée en (...)  

Acte 1 de " Porto- Novo Music Fitness" sur l’esplanade de (...)
15-10-2018, Karim O. ANONRIN
L’esplanade extérieure du Palais des gouverneurs a vibré dans la matinée de ce dimanche 14 octobre 2018 au son de la (...)  

Collecte de données pour lutter contre la pauvreté dans l’Uemoa : (...)
15-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les politiques de développement et de lutte contre la pauvreté dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (...)  

Saisie d’une grosse cargaison de défenses d’éléphants au Bénin : (...)
12-10-2018, Isac A. YAÏ
Cinquante-neuf (59) défenses d’éléphants pesant environ 183 kg. C’est la cargaison d’ivoires interceptée dans la ville de (...)