Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Formation des chercheurs par AfricaRice : Pour l’introduction des Tic dans les recherches agricoles

JPEG - 115.4 ko

Outiller les chercheurs sur l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (Tic) dans les recherches agricoles. Tel est l’objectif de la formation qui se tient depuis le lundi dernier à l’Institut international de l’agriculture tropicale (Iita). Initiée par Africa Rice avec le soutien de la Banque africaine de développement (Bad), cette formation réunit des chercheurs venus de onze pays anglophones membres du réseau AfricaRice. « Cet atelier vise à former les chercheurs à la collecte automatique des données. Ils pourront désormais entrer directement les données en utilisant une tablette. Ce qui veut dire qu’on n’a plus besoin d’aller sur le terrain avec beaucoup de papiers pour collecter les informations. Désormais, tout est automatisé et cela facilite l’utilisation de ces données », a expliqué Docteur Afiavi Rita Agboh-Nameshie, Chef service de la station AfricaRice Cotonou/ Bénin. A l’en croire, l’utilisation des nouvelles technologies dans les recherches agricoles permettra d’aller plus vite, d’économiser les ressources et d’éviter certaines erreurs. « La science évolue. Le domaine d’évaluation d’impacts évolue aussi parce que les gens demandent de plus en plus les résultats, ce qui n’était pas le cas par le passé. Avant de financer un projet aujourd’hui, le bailleur exige le résultat des travaux exécutés dans le passé et à qui profitera les recherches à faire. C’est tout cela qui nous amène à évoluer avec de nouveaux outils pour pouvoir atteindre ces résultats », a précisé Aminou Arouna, Economiste de l’évaluation d’impact à AfricaRice. Cet atelier permettra alors aux chercheurs de faire des publications scientifiques à partir des résultats des recherches afin de permettre aux décideurs politiques de prendre des décisions utiles pour le développement de l’agriculture en Afrique.

4-11-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Lutte contre l’insécurité à Abomey-Calavi : Le CB Cyriaque Houngbo (...)
24-02-2017, La rédaction
Les populations de Cocotomey dans la commune d’Abomey-Calavi vivent mieux depuis quelques semaines. Ce calme, elles (...)  

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le (...)
24-02-2017, La rédaction
La cohabitation laisse souvent place à des oppositions de goût. L’un des conflits les plus courants met aux prises (...)  

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)