Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Formation sur la scénarisation et la production des Moocs : L’Uac mise sur le numérique pour faire face à la massification

JPEG - 96.1 ko

Face à un flux d’étudiants sans cesse croissant couplé d’un déficit d’enseignants et d’infrastructures, l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) fait recours au numérique. A cet effet, une cinquantaine d’enseignants sont en formation depuis hier sur la scénarisation et la production des cours de masse ouverts en ligne. Jusqu’au 1er octobre prochain, les participants à ce séminaire seront entretenus sur les bases de l’utilisation de la plate-forme Massive Open Online courses (Mooc) pour mettre en ligne le contenu pédagogique.
En effet, de 87.000 étudiants en 2016, l’Université d’Abomey-Calavi pourrait passer à plus de 100.000 étudiants à la rentrée prochaine. Selon les autorités rectorales, les nouveaux outils pédagogiques constituent des opportunités pour s’adapter à la massification que connaissent les Universités. « Les Moocs sont pour nous un moyen de nous démultiplier jusque au domicile de l’étudiant pour qu’il puisse nous écouter et saisir notre message à plusieurs reprises. Ceci, pour qu’en retour, on puisse à travers ce transfert de compétence avoir un homme compétent dans son domaine », a souligné le Recteur de l’Uac, Prof. Brice Sinsin.
Cette ouverture au numérique est beaucoup plus le fruit du partenariat qui lie depuis septembre 2014 l’Uac à l’Ecole polytechniquefédérale de Lausanne (Uplf). A travers ce partenariat, le débit de la connexion de l’Université a été renforcé. Aussi, plus de 600 étudiants ont-ils été gratuitement formés à l’utilisation des outils informatiques. « L’étudiant africain n’est pas différent de l’étudiant européen ou américain. Avec la nouvelle génération d’apprenants, la vidéo facilite plus le transfert des connaissances que le livre », a laissé entendre Marius Burgat, Représentant du Directeur du Programme Afrique des Moocs. L’accès à la plateforme et au centre dédié auxMoocs à l’Université d’Abomey-Calavi est gratuit. Un centre de documentation sur les Moocs a été inauguré en marge de cet atelier de formation. Les étudiants y sont attendus pour facilement se documenter et entrer en connexion avec leurs enseignants à distance.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

27-09-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
Et si on partageait nos expériences ? La conviction récente du chroniqueur là-dessus, est que jamais et au grand jamais, la dot ne devrait (...) Lire  

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Mariage des enfants et grossesses en milieu scolaire : Le Close (...)
19-01-2018, Patrice SOKEGBE
En plein 21è siècle, le Bénin enregistre encore de nombreux cas de mariages des enfants et de grossesses en milieu (...)  

Examens blancs au secondaire : Garantir de bons résultats dans la (...)
19-01-2018, Patrice SOKEGBE
Il y a du nouveau dans les établissements publics d’enseignement secondaire. Dans un communiqué en date du 9 janvier (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Trop d’accidents nocturnes sur l’axe (...)
18-01-2018, La rédaction
Les esprits des victimes des accidents mortels sur le tronçon Godomey-Akassato vont sans doute hanter les autorités (...)  

Paralysie du secteur de la justice : Une réaction responsable des (...)
17-01-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ordre des Avocats du Bénin s’est prononcé hier, à la cour d’appel de Cotonou, sur la paralysie du secteur de la (...)