Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Formation syndicale des travailleurs de la Soneb : David Babalola œuvre pour un dialogue social de qualité

Les responsables de syndicats des travailleurs de la Société nationale des Eaux du Bénin (Soneb) ont reçu hier une formation sur les notions du syndicalisme et sur les techniques de négociations. L’initiative vise à assurer à la Soneb un climat social apaisé pour une amélioration de ses prestations aux populations.

JPEG - 61.7 ko

Un militant mal formé est un agitateur en perspective, dit-on. Et c’est pour que le syndicalisme ne devienne une source de guéguerre à la Soneb qu’une formation syndicale a été initiée au profit des responsables syndicaux. Cette formation qui s’est déroulée hier au centre de formation de la Soneb à Akpakpa à Akpakpa vise à renforcer les capacités des militants sur les notions du syndicalisme, les techniques de négociations, les droits et devoirs des travailleurs. L’initiative émane de David Babalola, Directeur Général de la Soneb pour qui les partenaires sociaux ont un plus à apporter au rayonnement de l’entreprise. « Nous avons opté pour une gouvernance concertée au sein de l’entreprise. Toute société qui veut aller de l’avant doit veiller à la qualité de ses ressources humaines. Nous espérons qu’au terme de cette formation, nos syndicats puissent mieux défendre les travailleurs de la Soneb avec les manières idéales », a souligné David Babalola. Cette initiative a été saluée par le Secrétaire Général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb), Pascal Todjinou qui a surtout mis l’accent sur la nécessité pour les participants d’apprendre à conduire des négociations au profit des travailleurs de l’entreprise. « Toute négociation a des règles que le syndicaliste est censé connaitre. Il faut avant tout la courtoisie, le respect de la chose publique et de l’entreprise et l’engagement à défendre les acquis de la structure », a-t-il laissé entendre tout en invitant les autres directeurs de société d’Etats à faire de même pour assurer un climat social apaisé au sein de leurs structures.
Fulbert ADJIMEHOSSOU (Coll.)

14-04-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2520

Dégel de la fronde sociale : Grande prière de la Fondation (...)
23-05-2018, Patrice SOKEGBE
Merci à Allah ! Les fidèles musulmans de la fondation Malèhossou ont exprimé leur reconnaissance à Dieu tout puissant (...)  

Ministère du commerce et de l’industrie : L’Uemoa et le Mci pour la (...)
23-05-2018, Isac A. YAÏ
L’hôtel Azalaï abrite depuis hier, un séminaire national d’information et de sensibilisation sur la législation (...)  

Aménagement du territoire : José Didier Tonato lance l’élaboration (...)
23-05-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Encore 6 mois, et le pôle sud regroupant les communes de l’Atlantique, du Littoral ajoutées à Sèmè-Podji disposera de (...)  

Affaire de 513 kg d’écailles de pangolins saisis à l’aéroport de (...)
18-05-2018, La rédaction
Le tribunal de première instance de Cotonou a rendu son verdict dans l’affaire de 513 kg de pangolins interceptés en (...)