Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le personnel de la Sucobe au travail

JPEG - 455.2 ko

Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la crise sociale qui secoue la Sucrerie Complant du Bénin (Sucobe Sa). La bonne nouvelle est qu’après une longue période de grèves, les travailleurs vont enfin reprendre le travail. C’est une avancée à laquelle est parvenue hier le Ministre Sèhoueto après une rude journée de négociations entre le personnel et la Direction de cette société.
Créée par les Etats Béninois et Nigérian et exploitée sous forme de location gérance par les Chinois, la Sucrerie de Savè est souvent confrontée à des crises sociales, sur fond de revendications des travailleurs. Les derniers mouvements de grèves qui ont suscité l’intervention du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat tournent autour d’une plateforme revendicative de 19 points. Entre autres, le personnel exige surtout le départ du Directeur des Ressources Humaines de la Sucobe.
Après avoir pris le temps d’écouter les deux syndicats et l’équipe de Direction, Lazare Sèhoueto a convaincu chacune des parties de ramener la balle et de donner priorité au dialogue. Ce qui a conduit au dégel. A cet effet, les syndicats entendent faire le point à la base pour, sans doute, reprendre le chemin de l’usine pour la production du sucre. Les discussions ont également permis d’évoluer sur de nombreux autres points.
Profitant de cette descente, Lazare Sèhoueto a visité le site et a constaté qu’il n’est pas bien entretenu. Les responsables de la société ont été alors rappelés à l’ordre pour y veiller. De même, le pont bascule de la Sucobe sera réfectionné, pour une exactitude dans les pesées. Les travaux dans ce cadre ont été confiés à une entreprise béninoise.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

20-10-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Jeunesse, grande inquiétude !
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Opération Rambo, et tenez-vous tranquille, c’est au minimum 500 jeunes en perdition. Le chiffre est alarmant, l’inconscience hyper élevée et la (...) Lire  

Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La main tendue des syndicats
24-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Chronique judiciaire : Cyprien Houngbo (...)
20-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En toute sincérité : Solution testament (...)
20-04-2018, Naguib ALAGBE




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2490

Efficacité des mesures douanières au Port de Cotonou : Le Cb (...)
25-04-2018, La rédaction
Vigilance et pragmatisme. Ce sont les mots qui caractérisent désormais la Brigade Douane Cotonou Port, notamment face (...)  

Stigmatisation des vieillards : Les personnes du 3ème âge victimes (...)
25-04-2018, La rédaction
Les personnes du 3ème âge sont pour la plupart moins considérées dans la société. Elles subissent le plus souvent une (...)  

Deux ans sous la Rupture : Les efforts de Talon pour une éducation (...)
24-04-2018, Ambroise ZINSOU
Investir dans la formation du capital humain, gage d’un développement durable et source de croissance économique. (...)  

Dégel de la fronde sociale : Le front suspend la grève, l’année (...)
24-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le Front d’actions des syndicats des trois ordres de l’enseignement a suspendu sa motion de grève de 96 heures. 38 (...)