Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fronde syndicale contre la révision de la Constitution : Fin de grève à l’Unamab

Les magistrats béninois reprennent dès demain le chemin des cours et tribunaux. L’Unamab sursoit à la grève illimitée déclenchée lundi dernier et qui a du coup paralysé l’administration judiciaire. La nouvelle est tombée hier à travers un communiqué rendu public par le bureau exécutif du syndicat. En voici la substance : « Le Be/Unamab, ayant pris acte du rejet de la prise en considération du projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990…décide de suspendre, la motion de grève lancée le mardi 28 mars 2017 à zéro heure, pour compter du vendredi 07 avril 2017 à minuit ».

COMMUNIQUÉ DU BE/UNAMAB
Vu la Convention 87 de l’Organisation Internationale du Travail relative à la liberté syndicale et à la protection du droit syndical ratifiée par le Bénin ;
Vu la constitution de la République du Bénin du 11 décembre 1990, notamment en son titre VI et en son article 31 ;
Vu la Loi N°2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin ;
Vu la Loi N°94-027 du 15 juin 1999 relative au Conseil Supérieur de la Magistrature ;
Vu la Loi N°2001-35 du 21 février 2003 portant Statut de la Magistrature ;
Vu la Loi N°2001-09 du 21 juin 2002 portant exercice du droit de grève en République du Bénin.
Le BE/UNAMAB, ayant pris acte du rejet de la prise en considération du projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990 par l’assemblée nationale en sa séance du 04 avril 2017 et préoccupé par les souffrances des justiciables :
- décide de suspendre, la motion de grève lancée le mardi 28 mars 2017 à zéro heure, pour compter du vendredi 07 avril 2017 à minuit,
- se réserve le droit de convoquer sous peu une assemblée générale pour évaluer la situation et aborder d’autres préoccupations relatives aux conditions de vie et de travail.
Fait à Cotonou, le 05 avril 2017

Pour le BE/UNAMAB
Le président

Michel ADJAKA

6-04-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco !
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Décidément. Plus on fouille dans l’écurie d’Augias de la gestion des fonds d’aide au développement, mieux on découvre. A tort, on pensait l’avoir (...) Lire  

Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : A la merci des domestiques
15-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La Pendajri a sa Brigade spéciale (...)
14-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon
Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2160

Inondations récurrentes à Cotonou : L’incivisme et l’impuissance des (...)
19-09-2017, La rédaction
Difficile de circuler dans certains quartiers de Cotonou en saison pluvieuse. Chaque année, les rues et autres (...)  

Rentrée scolaire 2017-2018 : L’école s’éveille à nouveau, …les chefs (...)
19-09-2017, Patrice SOKEGBE
La rentrée scolaire 2017-2018 a effectivement démarré. C’est le constat fait hier, 18 septembre, par le ministre de (...)  

Rentrée scolaire 2017-2018 : Déclaration du Front d’Action des (...)
18-09-2017, La rédaction
Mesdames et Messieurs les professionnels des médias, Camarades Secrétaires Généraux du Front d’Action des Syndicats de (...)  

Construction de la route Porto-Novo-Pobè : Ofmas International (...)
18-09-2017, La rédaction
Pas de souci à se faire quant au respect du délai contractuel dans le cadre de la construction de la route (...)