Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Immatriculation des motocyclettes : Le gouvernement donne un ultimatum de 30 jours

JPEG - 286.7 ko

Dans un communiqué radio-télévisé, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique vient de donner un ultimatum de trente jours aux usagers de la route n’ayant pas encore immatriculé leur moto. Au terme de ce délai, selon le communiqué, les forces de sécurité publiques seront instruites pour passer à la phase de contrôle et de vérification. Ainsi, la répression pour défaut d’immatriculation de motocyclettes refait donc surface. La police va contraindre les récidivistes à se mettre au pas avant le premier août prochain. On se souvient que le Directeur général de la police nationale d’alors, l’inspecteur général de brigade Sessi Louis Philippe Houndégnon a insisté le 1er janvier 2015, face à l’insécurité grandissante à mettre en application cette exigence du décret 2013-349 du 04 septembre 2013 portant réforme du système d’immatriculation et de ré-immatriculation des véhicules en République du Bénin. A cet effet, certains Béninois se sont conformés à ce décret et d’autres n’ont pas obtempérés malgré les nombreuses sensibilisations et les injonctions des forces de l’ordre. Ensuite, à la veille des élections locales et communales de 2015 et des élections législatives, le gouvernement de Boni Yayi a suspendu la procédure d’immatriculation des motocyclettes en cours à des fins électoralistes. Une suspension qui a perduré jusqu’en 2016. Et, jusqu’à ce jour, des milliers des plaques d’immatriculations de motos sont abandonnés à la Direction générale des transports terrestres (Dgtt). La politique de lutte contre la pègre à travers l’immatriculation des motocyclettes a été alors bloquée et les malfrats poursuivent allègrement leurs sales besognes.
Avec l’avènement de Patrice Talon, le ministre Sacca Lafia fait renaître cette initiative qui entre dans le cadre de la lutte contre l’insécurité. Les Béninois sont donc invités à se conformer au décret 2013-349 du 04 septembre 2013 portant réforme du système d’immatriculation et de ré-immatriculation des véhicules en République du Bénin.

15-06-2016, Adrien TCHOMAKOU, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : Les bus de la mort
28-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils sèment la mort sur nos routes. Avec une rage morbide à peine contenue et une envie toujours renouvelée de faire couler du sang, par leur (...) Lire  

En vérité : A la Rb comme au Psd… !
28-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Au fil fébrile de Bénin (...)
27-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Talon, tel que nous l’aimons (...)
22-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une capitale sans route
22-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Deuxième Compact à table !
21-06-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Comment se faire des amis
14-06-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2040

Affaire Icc-Services : La défense attend de s’assurer de (...)
28-06-2017, La rédaction
Timide démarrage du procès devant connaître de l’affaire Icc-Services pour laquelle comparaissent vingt accusés, pour (...)  

Professeur Prince-Pascal Hounnasso, urologue-andrologue à propos (...)
28-06-2017, La rédaction
Maladie très grave, le cancer de la prostate est un mal dont souffrent souvent les hommes un peu âgés. (...)  

Chronique judiciaire : Acquittement au bénéfice du doute
27-06-2017, Isac A. YAÏ
Acquittés au bénéfice du doute. C’est le verdict prononcé par la cour contre les accusés du dossier N°9. Accusés d’avoir (...)  

MCA-Bénin II : Le coordonnateur Samuel Batcho limogé
27-06-2017, La rédaction
Le coordonnateur du 2e programme du Millenium Challenge Account (Mca-Bénin II) Samuel Batcho n’est plus au poste. Il (...)