Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Insécurité dans la Donga : Deux personnes tuées en moins de 24h

JPEG - 105.1 ko

L’insécurité est de retour à Djougou. Depuis quelques jours, la ville cosmopolite de la Donga connait un regain des actes de banditisme. Le week-end écoulé, 2 cas de braquages ont été enregistrés dans la cité des Kpétoni. Le premier a eu lieu au quartier Kilir dans l’après-midi du samedi dernier. Un conducteur de taxi-moto y a été poignardé à mort, victime d’un malfrat qui s’est fait passer pour un client. Sa moto a été emportée. Le second a eu lieu, quelques heures plus tard à la tombée de la nuit, le même jour, au quartier Sassirou. Un opérateur de transfert d’argent et vendeur d’essence et de recharges a été plumé par une bande de 5 malfrats. Ils ont tenu en respect les populations pour commettre leur forfait et tiré à bout portant sur leur victime. Cette dernière a été conduite à l’hôpital d’Ordre de Malte où il a succombé à ses blessures.

L’insécurité silencieuse
A côté de ces actes relayés par les médias, il y a de nombreux autres qui passent sous silence. Il s’agit des larcins, des peccadilles, des cambriolages dont sont victimes les populations au quotidien qui, ajoutés aux vols à main armée créent la psychose dans les esprits. Les populations circulent la peur au ventre. L’opération Mamba a besoin d’être vivifiée car elle a l’air grippé. Les braquages ont souvent lieu en pleine journée. Certes, à l’approche des fêtes de fin d’année, les vols à main armée se multiplient, mais il n’en demeure pas moins vrai que l’insécurité reste le talon d’Achille du gouvernement. Et les solutions mises en œuvre par les pouvoirs publics pour assurer la sécurité des personnes et des biens ne sont pas encore efficaces.
Fawaz AYAH (Stg)

22-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Les Cauris au gré des intérêts !
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un, deux et déjà trois départs officiels…Le rêve du ‘‘Après nous, c’est nous’’ des Fcbe tourne carrément au cauchemar. Dix mois après l’échec à la (...) Lire  

En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Saint Valentin version (...)
10-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Moudassirou Bachabi, Secrétaire Général de la Cgtb : « Si en plus du (...)
21-02-2017, La rédaction
En marge du conseil confédéral ordinaire de la Confédération Générale des Travailleurs du Bénin (Cgtb), le samedi (...)  

LA LIBERATION DES ESPACES ET DOMAINES PUBLICS IRREGULIEREMENT (...)
21-02-2017, La rédaction
1- Depuis le début de cette année, des opérations sont en cours, sur ordre du premier Gouvernement du Nouveau Départ, (...)  

Première rencontre des opérateurs Gsm avec les conseillers : (...)
20-02-2017, Isac A. YAÏ
Les conseillers de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) ont eu une (...)  

Incendie à l’usine 2 de la Sodeco de Parakou : 50 tonnes de coton (...)
20-02-2017, Patrice SOKEGBE
L’usine 2 de la Société pour le développement du coton (Sodeco) de Parakou a été le théâtre vendredi dernier d’un (...)